Le chef de mission Mark Tewksbury et la chef de mission adjointe Sylvie Bernier à la conférence de presse d'ouverture d'Équipe Canada des Jeux de Londres 2012 le vendredi 27 juillet 2012.

Où sont-ils rendus? : Sylvie Bernier

Dans la série Où sont-ils rendus?, Olympique.ca se penche sur l’après-carrière sportive de certains des plus grands olympiens d’Équipe Canada. Bref, on prend des nouvelles de nos champions!


Après être devenue la première championne olympique canadienne en plongeon aux Jeux de Los Angeles 1984, Sylvie Bernier s’est donnée comme objectif d’apporter un changement positif dans les habitudes de vie des gens. Aujourd’hui, elle incarne sa mission plus que jamais.

On se souviendra toujours de son plongeon historique vers l’or olympique à Los Angeles 1984, faisant d’elle encore aujourd’hui la seule plongeuse canadienne de l’histoire sacrée championne olympique. Son expérience s’est révélée bien utile quelques années plus tard pour soutenir les athlètes en tant que Chef de mission aux Jeux de Beijing 2008, et Chef de mission adjointe aux Jeux de Turin 20016 et Londres 2012.

Toutefois, la contribution de Sylvie Bernier va bien au-delà de ses accomplissements sportifs. Que ce soit en tant que mentor, porte-parole, conférencière ou chroniqueuse, elle inspire les gens de façon quotidienne à prioriser leur santé, tant physique que mentale, depuis de nombreuses années.

Sylvie Bernier a peut-être porté plusieurs chapeaux et joué de nombreux rôles au fil du temps, mais son objectif demeure toujours le même : « Chacune de mes contributions, depuis les 30 dernières années, a pour but de faire la promotion des saines habitudes de vie. Cette cause est mon cheval de bataille et j’y travaille tous les jours avec la même passion », comme elle l’explique sur son site web officiel.

Cette mission, elle la réalise en tant qu’ambassadrice des saines habitudes de vie pour Québec en Forme de 2012 à 2019, et en tant que présidente à la Table québecoise pour la saine alimentation et la Table sur un mode de vie physiquement actif.

Sylvie Bernier est aussi un visage très familier dans la télévision et les médias québécois, que ce soit en tant que chroniqueuse à plusieurs Jeux olympiques, à des émissions portant sur la santé et l’équilibre, et même comme animatrice de l’iconique émission Fort Boyard. Tout récemment, elle signait un article dans La Presse afin d’inciter les gens à bouger dans le contexte actuelle de la pandémie.

Transformer un drame en mission

Vous avez peut-être vu le documentaire ou lu le livre publié en 2019 qui s’intitulent tous les deux Le jour où je n’ai pas pu plonger et relate le drame bouleversant de la noyade du neveu de Sylvie Bernier âgé de seulement 5 ans. Présente sur les lieux lors d’une expédition en canot, celle-ci a assisté à la scène sans pouvoir venir à sa rescousse. Cette histoire a longtemps hanté Sylvie Bernier, qui a décidé d’utiliser cet événement pour faire une différence et apporter des changements dans l’industrie.

Dans le documentaire et le livre, Sylvie Bernier parle ouvertement du deuil et du sens qu’on peut donner à un tel drame, comme elle en témoigne dans cette entrevue du Huffington Post Québec :

Elle résume bien sa pensée dans un article de La Presse : « J’ai 55 ans, je n’aurais pu dire ça il y a 17 ans, mais aujourd’hui, ce drame-là me donne des ailes par rapport à ce projet. C’est une mission. Ça ne se peut pas que moi, plongeuse, j’aie vécu ça et que je ne puisse pas y donner un sens. J’ai vécu le plus beau moment de ma vie dans l’eau, et le pire moment de ma vie dans l’eau. Pour le restant de mes jours, je veux penser à Raphaël en souriant à travers ces milliers d’enfants qui vont découvrir les plaisirs de l’eau. »

En l’honneur de son neveu Raphaël, Sylvie Bernier a même reproduit son plongeon de Los Angeles 1984 dans son documentaire. La totalité des recette de son livre vont au Fonds Raphaël-Bernier, qui vient en aide à la cause Nager pour survivre de la Société de sauvetage du Québec.

À voir son parcours post-olympique depuis 1984, nous ne doutons pas que Sylvie Bernier saura continuer à nous inspirer à bouger et à nous transmettre des leçons de vie précieuses et ce, de mille et une façons.

Où sont-ils rendus?

Alexandre Bilodeau | Marc Gagnon | Marianne St-Gelais | Roseline Filion Alex Harvey | Joannie Rochette

 

Suivez Sylvie dans sa nouvelle vie…

Sur Instagram
Sur Facebook
Sur Twitter

Cliquez ici pour voir les autres articles de la série Où sont-ils rendus?.