Résumé des Jeux :

XVIIes Jeux olympiques d’hiver

Les Jeux olympiques d’hiver ont été présentés pour une deuxième fois en Norvège. Le Canada, représenté par 104 athlètes, a connu les meilleurs résultats de son histoire olympique d’hiver — trois médailles d’or, six d’argent et quatre de bronze dans sept sports, 15 meilleurs résultats et 34 places parmi les huit premières.

Myriam Bédard, au biathlon, a été la reine des Jeux grâce à des médailles d’or remportées au 7,5 km et au 15 km qui lui ont valu l’honneur d’être choisie porte-drapeau du Canada aux cérémonies de clôture.

Jean-Luc Brassard a remporté l’or aux bosses alors que ses coéquipiers, les vétérans Philippe Laroche et Lloyd Langlois, ravissaient les deux premières places dans la première épreuve de sauts.

En patinage de vitesse, Susan Auch, qui participait à ses troisièmes Jeux olympiques, a remporté une médaille d’argent au 500 m, alors que l’équipe de patinage de vitesse sur courte piste remportait trois médailles. La tenace Nathalie Lambert a remporté la médaille d’argent au 1 000 m et une autre médaille d’argent au relais 3 000 m disputé avec ses coéquipières Christine Boudrias, Isabelle Charest et le vétéran Sylvie Daigle. Marc Gagnon a remporté le bronze au 1 000 mètres.

En patinage artistique, Elvis Stojko s’est emparé en douce de la deuxième place. Lloyd Eisler, qui disputait ses quatrièmes Jeux olympiques, et Isabelle Brasseur, qui en était à sa troisième participation olympique, ont obtenu la médaille de bronze en couple.

En ski alpin, Edi Podivinski a gagné la première médaille pour le Canada à ces Jeux en remportant le bronze en descente et en égalant la meilleure performance canadienne de l’histoire dans cette épreuve. Le Canada a remporté sa dernière médaille le dernier jour de la compétition alors que l’équipe canadienne de hockey remportait l’argent, en s’inclinant devant l’équipe suédoise à l’issue d’une fusillade riche en émotions.