Biographie :

Les patineurs artistiques Isabelle Brasseur et Lloyd Eisler ont connu une carrière très fructueuse dans les rangs amateurs, gagnant entre autres deux médailles de bronze olympiques d’affilée en 1992 et 1994 et un titre mondial entre les deux.

Brasseur (4-pieds-11) et Eisler (5-pieds-10) ont commencé à patiner ensemble en 1987. À ce moment, elle ne parlait pas du tout anglais et il ne parlait qu’un peu français. Cependant, ils ont exploité tout le potentiel de leur différence de grandeur, y allant de portées et vrilles uniques et difficiles. À peine un an plus tard, ils participaient à leurs premiers Jeux olympiques ensemble à Calgary, en 1988. En 1989, ils ont remporté le premier de leurs cinq titres nationaux.

Leur percée internationale a eu lieu en 1990. Après avoir obtenu une décevante troisième place aux Championnats canadiens et une qualification in extremis pour les Championnats du monde à Halifax, ils ont surpris leurs partisans avec une médaille d’argent. Regagnant le titre national en 1991, ils étaient désormais vus comme prétendants au titre aux Championnats du monde et ils sont rentrés à la maison avec une autre médaille d’argent.

Même si leurs performances à Albertville 1992 ont été sans fautes techniquement, ils ont tout juste pu grimper sur le podium, décrochant le bronze. Ils ont obtenu le même résultat aux Championnats mondiaux de 1992 à Oakland.

La saison suivante, ils ont décidé de se concentrer sur le côté artistique et la présentation de leurs programmes. Le tout jumelé à leurs habiletés techniques leur a permis de remporter le programme court et le style libre aux Championnats du monde de 1993 à Prague, pour gagner l’or.

Même s’ils se présentaient aux Jeux de Lillehammer 1994 comme champions du monde en titre, ils étaient considérés comme des négligés puisque les patineurs professionnels ont eu la permission de réintégrer les Jeux. De retour à la compétition en couple, il y avait les champions olympiques de 1988 Ekaterina Gordeeva et Sergei Grinkov et ceux de 1992 Natalia Mishkuteniok et Artur Dmitriev. Brasseur et Eisler ont offert deux programmes sans fautes, mais la compétition très serrée a fait en sorte qu’ils ont dû se contenter du bronze.

Un mois plus tard, ils ont participé aux Championnats du monde à Chiba, au Japon, même si Brasseur devait porter un lourd bandage pour supporter une côte fêlée. Performant à travers la douleur, ils ont remporté la médaille d’argent à leur dernière compétition dans les rangs amateurs.

Brasseur et Eisler ont été intronisés au Temple de la renommée du sport canadien en 1996, au Temple de la renommée de Patinage Canada en 2000 et au Temple de la renommée olympique canadien en 2001.

Eisler avait participé à ses premiers Jeux olympiques à Sarajevo en 1984 avec sa partenaire précédente, Katherina Matousek.