Les meilleurs canoéistes et kayakistes du pays se frotteront à la crème des athlètes de la discipline lors des Championnats du monde à Racice en République tchèque du 23 au 27 août prochain.

Chez les femmes, la délégation canadienne sera menée par la canoéiste Laurence Vincent-Lapointe. Elle est six fois médaillée d’or des Championnats du monde, dont quatre fois dans l’épreuve du C-1 200 m (2010, 2011, 2013, 2014). Toutefois, l’édition 2017 revêt un intérêt supplémentaire, car elle sera disputée pour la première depuis l’annonce du CIO que les épreuves féminines du C-1 200 m et C-2 500 m seront du programme olympique à partir de Tokyo 2020.

En plus du C-1 200 m, Vincent-Lapointe sera également de l’épreuve du C2 500 m aux Mondiaux, où elle fera équipe avec Katie Vincent. Ensemble, elles ont obtenu la médaille d’argent le 28 mai dernier à la deuxième manche de la Coupe du monde à Szeged, en Hongrie.

Paddling in paradise! 🕶 getting ready for the world championships 🚣‍♀️😁

A post shared by Laurence Vincent Lapointe (@laurence_vincentlapointe) on

Pour les épreuves de kayak, les Canadiennes seront en compétition lors de six épreuves, dont quatre olympiques. Michelle Russell tentera de bâtir sur sa septième place obtenue en Coupe du monde à Belgrade au K-1 500 m. Triple médaillée des Jeux panaméricains de 2015, dont une médaille d’argent au K-1 500 m, Russell se joindra à Andréanne Langlois pour l’épreuve du K2 500 m. Elles s’étaient classées septièmes à Szeged sur la distance.

Rio 2016: Kathleen Fraser, Genevieve Orton, Émilie Fournel, Andréanne Langlois

Kathleen Fraser, Genevieve Orton, Émilie Fournel et Andréanne Langlois, Rio 2016. 19 août 2016. Photo du COC/Jason Ransom

Tout comme Russell, Langlois participera à deux épreuves aux Mondiaux. Elle sera ainsi de l’épreuve du K1 200 m, épreuve à laquelle elle avait paru aux Jeux de Rio en 2016, prenant le 14e rang. Elle avait également obtenu une cinquième place en 2016 lors de la Coupe du monde à Montemor-O-Velho. Enfin, le quatuor de Courtney Scott, Lissa Bissonnette, Alanna Bray Lougheed et Natalie Davison sera de l’épreuve du K-4 500 m.

Andréanne Langlois est la seule femme canadienne à avoir participé aux Jeux de Rio qui sera des prochains Championnats du monde à Racice. (AP Photo/Luca Bruno)

Du côté des hommes, Mark Oldershaw voudra ajouter une troisième médaille à son palmarès aux Mondiaux et une première à l’épreuve du C-2 1000 m. Le médaillé de bronze des Jeux de Londres en 2012 et quadruple médaillé d’or d’épreuves de la Coupe du monde, Oldershaw fera équipe avec Mark James, qui en sera à ses premiers Championnats du monde. Craig Spence, qui s’est classé septième à Szeged en 2017 au C-1 1000 m, et Mark Tarling, qui participera au C-1 200 m, seront également en compétition en canoë.

Mark Oldershaw pose avec sa médaille obtenue lors des Jeux olympiques de Londres en 2012. Lui et Ryan Cochrane sont les seuls membres de l’équipe canadienne aux Mondiaux 2017 à avoir participé aux Jeux de 2012. (PC/Sean Kilpatrick)

L’olympien de Londres 2012 et Rio 2016 Ryan Cochrane sera la tête d’affiche du Canada en kayak masculin. Accompagné de Pierre-Luc Poulin, Cochrane sera de l’épreuve du K-2 200 m, où il a notamment remporté l’or aux Jeux panaméricains de 2010. La paire fera sa première apparition aux Mondiaux ensemble. Alex Scott en K-1 200 m et le duo de Jarret Kenke et Marshall Hughes au K-2 1000 m vont aussi tenter de se démarquer.

Autant chez les hommes que chez les femmes, les finales auront lieu les 26 et 27 août.

Voici l’alignement complet pour les prochains Championnats du monde :

Hommes – Canoë

C-1 200 m – Mark Tarling

C-1 1000 m – Craig Spence

C-2 1000 m – Mark Oldershaw et Mark James

C-1 5000 m – Mark Oldershaw (épreuve non-olympique)

C-2 500 m – Roland Varga et Drew Hodges (épreuve non-olympique)

C-4 1000 m – Drew Hodges, Craig Spence, Mark Tarling et Roland Varga (épreuve non-olympique)

Hommes – Kayak

K-1 200 m – Alex Scott

K-2 200 m – Ryan Cochrane et Pierre-Luc Poulin

K-2 1000 m – Jarret Kenke et Marshall Hughes

K-1 5000 m – Marshall Hughes (épreuve non-olympique)

K-1 500 m – Jarret Kenke (épreuve non-olympique)

K-4 500 m – Maxence Beauchesne, Ryan Cochrane, Marshall Hughes et Pierre-Luc Poulin (épreuve non-olympique)

Femmes – Canoë

C-1 200 m – Laurence Vincent-Lapointe

C-2 500 m – Laurence Vincent-Lapointe et Katie Vincent

Femmes – Kayak

K-1 200 m – Andréanne Langlois

K-1 500 m – Michelle Russell

K-2 500 m – Andréanne Langlois et Michelle Russell

K-4 500 m – Courtney Scott, Lissa Bissonnette, Alanna Bray Lougheed et Natalie Davison

K-1 5000 m – Michelle Russell (épreuve non-olympique)

K-2 1000 m – Courtney Scott et Alanna Bray-Lougheed (épreuve non-olympique)