Photo manchette : Jennifer Abel en action au tremplin de 3m du Grand Prix FINA de Gatineau, le 10 avril 2016 (Photo Greg Kolz).

Les plongeurs canadiens ont conclu les Séries mondiales de Windsor avec une récolte de huit médailles, une d’or, quatre d’argent et trois de bronze.

Jennifer Abel a obtenu sa meilleure note en carrière au tremplin de 3 m, soit 386, 55 points, pour s’emparer du bronze. La Chinoise Zi He a soutiré la plus haute marche du podium avec 401, 55 points, tandis que sa compatriote a mis la main sur l’argent en vertu d’une note cumulative de 394,05.

Abel ne s’est pas arrêtée là, dimanche. La Québécoise a fait équipe avec Francois Imbeau-Dulac pour remporter l’or à l’épreuve synchronisée mixte du tremplin de 3 m. Une note de 345,69 a permis au tandem canadien de devancer les Chinois Wang Han et Yang Hao (343,50). La paire mexicaine composée de Dolores Hernandez et Jahir Ocampo a décroché la médaille de bronze avec 313,65 points.

Samedi 16 avril 2016

filion-2-1

Les plongeurs canadiens ont ajouté deux médailles d’argent et une de bronze lors de la seconde journée de compétition, samedi à Windsor, où se déroule la troisième étape des Séries mondiales de plongeon.

Roseline Filion et Meaghan Benfeito ont amorcé la journée en atteignant le podium à la tour de 10 m. Les plongeuses québécoises ont terminé deuxième et troisième après avoir enregistré des notes de 378,85 et 372,70 respectivement. La Chinoise a terminé au premier rang avec 445,25 points.

Benfeito a atterri sur le podium une seconde fois en terminant deuxième à l’épreuve synchronisée mixte en compagnie de Vincent Riendeau. Les Chinois Xiaohu Tai et Yani Chan ont décroché l’or grâce à une note de 337,86, moins de cinq points d’avance sur le tandem canadien. Melissa Wu et Domonic Bedggood de l’Australie ont complété le podium.

Vendredi 15 avril 2016

Trois duos canadiens ont grimpé sur le podium du troisième arrêt des Séries mondiales FINA vendredi, à Windsor.

Meaghan Benfeito et Roseline Filion ont réalisé le meilleur résultat canadien de la première journée de compétition. Leur pointage de 313,71 a permis aux Canadiennes de prendre le deuxième rang de l’épreuve derrière les irréductibles Chinoises Chen Ruolin et Lui Huixia (348,60 points). Tonia Couch et Lois Toulson  (310,68) du Royaume-uni ont complété le podium.

Meaghan Benfeito et Roseline Filion au troisième arrêt des Séries mondiales FINA à Windsor, le 15 avril 2016. (Photo par Vaughn Ridley/Diving Canada)

Meaghan Benfeito et Roseline Filion au troisième arrêt des Séries mondiales FINA à Windsor, le 15 avril 2016. (Photo par Vaughn Ridley/Diving Canada)

Plus tôt dans la journée, Pamela Ware et Jennifer Abel ont remporté leur première médaille des Séries mondiales FINA de plongeon 2016 en terminant troisièmes de l’épreuve du 3 m synchronisé avec une note de 312,87.

Ce sont les Chinoises Zi He et Han Wang (339,90) qui ont grimpé sur la plus haute marche du podium de l’avant-dernier arrêt des Séries mondiales suivi des Italiennes Francesca Dallapé et Tania Cagnotta (313.44).

Jenifer Abel (avant) et Pamela Ware (arrière) pendant l'épreuve du 3 m synchronisé au troisième arrêt des Séries mondiales FINA à Windsor, le 15 avril 2016. (Photo par Vaughn Ridley/Diving Canada)

Jenifer Abel (avant) et Pamela Ware (arrière) pendant l’épreuve du 3 m synchronisé au troisième arrêt des Séries mondiales FINA à Windsor, le 15 avril 2016. (Photo par Vaughn Ridley/Diving Canada)

Après le premier plongeon, un seul point séparait la deuxième meilleure équipe de la Chine et les favorites de la foule ontarienne. Celles qui ont terminé deuxièmes le week-end dernier au Grand prix de Gatineau ont effectué de très bons plongeons aux deuxième et troisième tours. Cependant, le duo chinois, quasi parfait à chacune de leurs exécution,s a creusé progressivement l’écart pour confirmer sa place au top du podium.

Pamela Ware (avant) et Jennifer Abel (derrière) au Grand prix de Gatineau, le 10 avril 2016. (Photo : Greg Kolz)

Pamela Ware (avant) et Jennifer Abel (derrière) au Grand prix de Gatineau, le 10 avril 2016. (Photo : Greg Kolz)

Une erreur de Pamela au dernier plongeon (une entrée à l’eau qui dépassait la verticale) a ouvert la porte aux Italiennes qui se sont faufilées au deuxième rang pour s’emparer de l’argent in extremis avec 57 centièmes de plus que les Québécoises à leur pointage cumulatif.

Séries mondiales FINA | Beijing | Dubaï

Philippe Gagné et François Imbeau-Dulac ont également pris le troisième rang du 3 m synchronisé quelques heures plus tard. Le duo qui tirait de l’arrière a su exécuter de très bons plongeons aux troisième et quatrième tours pour terminer la compétition avec une note de 414,36 et grimper sur le podium.

La domination chinoise s’est poursuivie à l’épreuve masculine alors que Qin Kai et Cao Yuan (450,69) ont aisément décroché l’or, suivi des Ukrainiens Illya Kvasha et Oleksandr Gorshkovozov (426,42).

Les compétitions à la troisième étape des Séries mondiales FINA de plongeon se poursuivent samedi et dimanche.