Calynn Irwin

Calynn Irwin

Calynn Irwin n’avait que 16 ans au moment de participer pour la première fois à une compétition de Coupe du monde, en décembre 2005, à Whistler. Cette épreuve a suivi les Championnats du monde juniors de la FIS qui ont eu lieu en avril 2005, où Calynn a terminé en 5e place. Mais durant l’été 2006, elle a subi une commotion cérébrale qui l’a tenue à l’écart de la compétition pendant deux ans. C’est au cours de cette période de rétablissement qu’elle s’est rendu compte que le snowboard était sa passion, et elle a réintégré le circuit de la Coupe du monde en février 2009 à l’occasion de l’épreuve test en vue de Vancouver 2010.

Philip Brown

Philip Brown

Aux Championnats du monde de 2015, Phil Brown a aidé l’équipe canadienne à remporter la médaille d’argent de l’épreuve par équipes qui fera son entrée au programme olympique à PyeongChang 2018. L’année d’avant, il a participé pour la première fois aux Jeux olympiques de Sotchi 2104 où il a terminé parmi les 20 premiers de l’épreuve de slalom. Phil a fait ses débuts en Coupe du monde en janvier 2012, il a continué à évoluer sur le circuit Nor-Am. En 20122013, il a terminé 1 er au classement général de slalom du circuit NorAm en slalom géant, grâce à une victoire lors de la dernière course de la saison, et 2 e au classement général de ski alpin. En 2016-2017, il a été champion du classement général de la Coupe NorAm en plus de finir au sommet du classement du slalom géant. Il a participé à ses premiers Championnats du monde FIS en 2013, obtenant une 35 e place en slalom géant. Il faisait également partie de l’équipe canadienne qui a terminé au pied du podium, avec une 4 e place à l’épreuve par équipes. Lors de la saison 20162017, Phil a réussi son meilleur résultat en Coupe du monde en carrière en terminant au 21 e rang du slalom géant de Soelden, en Autriche, en octobre 2014. Il a signé une performance exceptionnelle aux Championnats du monde juniors FIS de 2011, méritant la médaille de bronze au combiné, en plus de terminer au 7 e rang au superG et au 10 e rang en slalom.

Jack Crawford

Jack Crawford

En janvier 2016, Jack Crawford a fait ses débuts en Coupe du monde quand il avait 18 ans, sur le parcours de descente le plus célèbre au monde, Kitzbuehel, en Autriche. Un mois plus tard, il a réalisé une performance impressionnante aux Championnats du monde juniors quand il a gagné l’argent à l’épreuve de super‑G et terminé en 5e place au slalom, au slalom géant et au combiné alpin. Il a terminé la saison 2015‑2016 au 2e rang du classement général de la Coupe Nor-Am. En 2016‑2017, il s’est joint à l’équipe nationale et a terminé 3e au classement général de la Coupe Nor-Am. Il a manqué de justesse un retour sur le podium aux Championnats du monde juniors quand il a terminé 4e en descente et slalom géant.

Candace Crawford

Candace Crawford

Candace Crawford a atteint un point marquant personnel en carrière à sa première présence aux Championnats du monde de la FIS en 2015 lorsqu’elle était membre de la formation canadienne qui a remporté la médaille d’argent à l’épreuve par équipes. Elle a par ailleurs réalisé un top 30 à ses deux épreuves individuelles, le slalom et le slalom géant. À son retour aux Championnats du monde en 2017, elle a raté de justesse de se classer dans le top 20 au combiné alpin. Candace avait connu du succès comme athlète de développement. Elle a concouru aux Championnats du monde juniors en 2013, 2014 et 2015 et a terminé en 5e place aux épreuves de slalom géant et de super‑G à sa dernière année. L’année précédente, elle avait terminé au septième rang au slalom géant.

Valérie Grenier

Valérie Grenier

Valérie Grenier a attiré l’attention sur la scène internationale pour la première fois en 2015 aux Championnats du monde juniors, où elle a remporté la médaille de bronze en slalom géant et a atteint le 5e rang à l’épreuve de descente. Un an plus tard, elle a été double médaillée aux Mondiaux juniors, remportant la médaille d’or en descente et l’argent en super‑G à 19 ans seulement. Après ses débuts en coupe du monde au super‑G à Lac‑Louise, en décembre 2014, Valérie a créé la surprise en janvier 2015 avec sa 3e place au super‑G de Saint‑Moritz, son troisième départ en carrière sur le circuit.

Roni Remme

Roni Remme

Roni Remme a gagné une médaille d’argent en slalom aux Jeux olympiques d’hiver de la jeunesse de 2012 à Innsbruck. Elle a concouru aux Championnats du monde juniors en 2014 et 2015 et a terminé en 10e place à l’épreuve de slalom cette année-là. Mais Roni a eu de la difficulté à faire la transition depuis l’équipe de développement de Canada alpin, donc elle a décidé de tenter sa chance sur le circuit de la NCAA et s’est inscrite à I’université de l’Utah. En 2017, elle a terminé 3e à l’épreuve de slalom géant aux Championnats de la NCAA tandis que les Utes ont remporté le titre d’équipe nationale. Elle a aussi mérité le titre All‑American aux épreuves de slalom géant et de slalom.

Darren Gardner

Darren Gardner

Darren Gardner a conclu la saison 2016‑2017 comme meilleur Canadien au classement de la Coupe du monde de snowboard parallèle avec son meilleur résultat en carrière, une 27e place. Il a fait ses débuts en Coupe du monde en janvier 2010 et il est devenu une présence régulière sur le circuit à partir de la saison 2011‑2012. Il a réussi son meilleur résultat en carrière, une 12e place, en slalom géant parallèle à Asahikawa, au Japon, en février 2015.

Zoe Bergermann

Zoe Bergermann

Zoe Bergermann a fait ses débuts sur le circuit de la Coupe du monde en février 2013 à domicile, à Blue Mountain, en Ontario. En 2012‑2013 et 2013‑2014, elle a terminé la saison au 2e rang du classement général de snowboard cross du circuit de la Coupe Nor-Am. En 2013‑2014, elle est montée sur le podium de six des sept courses de la saison et a remporté quatre victoires.