Après deux jours de disette à l’Ovale de Gangneung, les patineurs de vitesse sur longue piste canadiens ont finalement mis la main sur des médailles aux Championnats du monde de distances individuelles samedi.

Ivanie Blondin a entamé la récolte du Canada à l’épreuve test de PyeongChang 2018 avec le bronze au 5000 m féminin, marquant ainsi sa première médaille des Mondiaux dans une course de distance traditionnelle.

Opposée à la l’Allemande Claudia Pechstein dans l’avant-dernier jumelage, Blondin a complété les 12 tours et demi en 6 minutes 57,14 secondes. Âgée de 44 ans, Pechstein a remporté le duel avec une avance de plus de trois secondes sur la Canadienne.

À LIRE : Apprenez-en plus sur le patinage de vitesse sur longue piste aux Jeux olympiques

Après avoir inscrit les temps les plus rapides jusqu’à présent à l’Ovale de Gangneung, Ivanie et Claudia ont ensuite regardé le dernier jumelage dans lequel se trouvait la Tchèque et championne sur 5000 m tous les ans depuis 2007, Martina Sablikova. La double championne olympique a obtenu la victoire encore une fois avec un chrono de 6:52,38 s, relayant du coup Pechstein et Blondin aux deuxième et troisième rangs respectivement.

C’est la première médaille du Canada sur cette distance aux Mondiaux sur 5000 m depuis 2009, lorsque Clara Hughes et Kristina Groves avaient réalisé un doublé en décrochant l’argent et le bronze.

À LIRE : Les patineurs sur longue piste nous donne un aperçu de l’Ovale de Gangneung

Ivanie Blondin tentera de remporter une autre médaille sur la glace de Gangneung alors qu’elle prendra part à son épreuve fétiche, le départ groupé, dimanche. L’an dernier, elle avait été sacrée championne du monde sur cette distance.

Canada's Vincent De Haitre skates during the men's 1000m of the Speedskating World Cup in Heerenveen, northern Netherlands, Saturday, Dec. 12, 2015. (AP Photo/Peter Dejong)

Vincent De Haître lors du 1000 m à la Coupe du monde de Heerenveen, aux Pays-Bas, le 12 décembre 2015. (AP Photo/Peter Dejong)

Plus tard samedi, Vincent De Haître a remporté sa toute première médaille de Championnats du monde de distances individuelles en carrière, soit l’argent au 1000 m masculin. Patinant lui aussi dans l’avant-dernier jumelage, Vincent a inscrit le deuxième meilleur chrono de l’épreuve en complétant les deux tours et demi règlementaires en 1 :08, 54 secondes. Le temps du Canadien s’est glissé entre ceux des Néerlandais Kjeld Nuis (1: 08,26 s) et Kai Verbij (1: 08,78 s) au top du classement final.

De Haître a remporté deux médailles sur le circuit de la Coupe du monde de carrière, dont une médaille d’or à Astana en décembre dernier. Il s’agit de la première médaille canadienne au 1000 m depuis que Denny Morrison a remporté l’argent aux Mondiaux de 2009.

Ted-Jan Bloemen of Canada competes during the men's 5000m of the ISU world single distances speed skating championships at Gangneung Oval in Gangneung, South Korea, Thursday, Feb. 9, 2017. The world cup competition is also a test event for the upcoming PyeongChang 2018 Winter Olympics. (AP Photo/Ahn Young-joon)

Ted-Jan Bloemen lors du 5000 m aux Mondiaux de distances individuelles à l’Ovale de Gangneung, le jeudi 9 février 2017. (AP Photo/Ahn Young-joon)

Après avoir remporté l’argent l’année dernière, Ted-Jan Bloemen a été écarté du podium au 10 000 m masculin, terminant à moins de deux secondes du médaillé de bronze Patrick Beckert de l’Allemagne. Jeudi, Bloemen avait terminé cinquième au 5000 m masculin et quatrième avec Jordan Belchos et Benjamin Donnelly à la poursuite par équipes, ratant le podium par huit centièmes de seconde.

Les Championnats du monde de distances individuelles se terminent dimanche avec les départs groupés et les 1500 m chez les hommes et les femmes.