Une course en or d’Ivanie Blondin est venue conclure un week-end faste pour les patineurs de vitesse canadiens qui repartent du Kazakhstan avec une récolte de quatre médailles de coupe du monde.

La détentrice du titre mondial au départ en groupe a décroché sa deuxième médaille d’or de la saison dimanche après avoir triomphé lors de la première étape du circuit qui s’est déroulée à Harbin, en Chine.

« Il n’y avait rien de certain à la fin, mais j’ai bien défendu ma place, a indiqué Blondin à patinage de vitesse Canada. J’ai été combative et j’ai fait ce qu’il fallait faire pour remporter la course aujourd’hui. »

À LIRE : Ivanie Blondin décroche l’argent à la Coupe du monde de Nagano

La Canadienne s’est imposée devant la Japonaise Nana Takagi, deuxième, et la Coréenne Bo-Reum Kim, troisième. Suite à cette victoire, Blondin revendique maintenant un total de trois médailles depuis le début de la saison en plus de siéger au sommet du classement général provisoire avec 280 points.

Samedi

vincent-de-haitre

Le patineur de vitesse sur longue piste Vincent de Haître a décroché une médaille d’or de Coupe du monde pour le Canada au Kazakhstan lors de la deuxième journée de compétition.

Celui qui a porté l’unifolié aux Jeux olympiques de Sotchi en 2014 a récolté sa première médaille en carrière sur le circuit en signant un temps de 1 min 8,96 s à l’épreuve sur 1000 m. La médaille d’argent a été octroyée au Russe Pavel Kulizhnikov (1:08.98s). Le Japonnais Takuro Oda s’est emparé de la troisième position en stoppant le chrono à 1 min 9,06 s.

« J’ai encore de la difficulté à le réaliser!, a déclaré Vincent de Haître sur le site web de Patinage de vitesse Canada. Je suis super content! Je pensais à toutes les choses sur lesquelles j’ai travaillé cette semaine et j’ai tenté de les mettre en pratique du mieux que je pouvais. Lors du dernier tour, j’étais un peu nerveux. Il y a encore place à amélioration, mais je suis incroyablement content! »

Ted-Jan Bloemen, Jordan Belchos et Denny Morrison ont également grimpé sur le podium samedi. Le trio canadien a pris le deuxième rang en poursuite par équipe. La médaille d’argent fut d’autant plus spéciale pour Morrison qui n’était pas monté sur un podium de coupe du monde depuis son accident de moto en 2015.

À LIRE : Denny Morrison prend du mieux

« Trois Coupes du monde et un podium; c’est incroyable considérant non seulement mes blessures, mais également les pas en arrière et ceux nécessaires pour me rendre ici; toutes des étapes qui m’ont surpris », a indiqué Morrison.

Les Canadiens ont complété la distance en 3 min 44,95 s pour terminer à 85 centièmes de l’équipe japonaise, gagnante de l’épreuve. La médaille de bronze a été décernée aux Polonais qui ont croisé le fil d’arrivée avec d’un temps de 3 min 45,04 s.

Vendredi

ted-jan-b

Le Canadien Ted-Jan Bloemen a pris le troisième rang de l’épreuve 5000 m en ouverture de la Coupe du monde de patinage de vitesse longue piste, vendredi, au Kazakhstan.

Bloemen a mis la main sur la médaille de bronze grâce à un chrono de 6 min 22,82 s. Le Néo-Zélandais Peter Michael (6:21,58) a pour sa part pris le deuxième rang derrière le vainqueur Patrick Beckert (6:22,09) originaire de l’Allemagne.

À LIRE : L’argent pour Bloemen aux Mondiaux par distances individuelles

Malgré avoir obtenu sa première médaille de la saison, le détenteur du record mondial sur 10 000 m était plutôt insatisfait de sa performance. « Plusieurs bons patineurs n’étaient pas en action et je pense que ce n’était pas une bonne course pour moi et que ça ne valait pas une médaille », a confessé Bloemen après la course.

Le Canadien aura amplement le temps de travailler sur son coup de patin puisque la prochaine Coupe du monde n’aura lieu que dans deux mois à Calgary. D’ici là, la compétition au Kazakhstan se poursuit jusqu’à dimanche.