Olympique.ca suivra de près les moments forts des Essais olympiques d’Athlétisme Canada du 7 au 10 juillet à Edmonton, où les athlètes qui formeront la délégation canadienne aux épreuves d’athlétisme à Rio 2016 seront choisis. Ne manquez pas une seconde d’action en suivant la webdiffusion ici.


9 juillet: arrivée des médaillés des Mondiaux


C’est au troisième jour des Essais olympiques que les vedettes d’Athlétisme Canada ont fait leur entrée en scène au grand plaisir des partisans présents au Foote Field d’Edmonton.

Essais olympiques : 7 juillet | 8 juillet 

Les champions du monde Shawn Barber et Derek Drouin et le sprinteur Andre De Grasse figurent, sans surprise, sur la liste les athlètes qui ont obtenu leur billet pour Rio 2016 samedi soir.

800 m – F (demi-finales)

Melissa Bishop (à droite) lors des rondes de demi-finales du 800 m aux Essais olympiques d'Athlétisme Canada, le 9 juillet 2016.

Melissa Bishop (à droite) lors des rondes de demi-finales du 800 m aux Essais olympiques d’Athlétisme Canada, le 9 juillet 2016.

La vice-championne du monde Melissa Bishop a facilement remporté sa vague (2 : 05,08 s) à l’épreuve du 800 m pour atteindre la finale qui se tiendra dimanche. C’est Fiona Benson qui a inscrit le temps le plus rapide en demi-finale avec un chrono de 2 : 24,29 s au troisième départ de la journée. La finale de dimanche verra deux olympiennes de Londres 2012 (Bishop et Jessica Smith) sur sa ligne de départ. Bishop, Benson et Smith sont d’ailleurs les seules femmes parmi les neuf finalistes à avoir déjà réalisé le standard olympique cette saison.

La finale sera disputée dimanche.

400 m – F (finale)

Carline Muir après la finale du 400 m aux Essais olympiques d'Athlétisme Canada, le 9 juillet 2016.

Carline Muir après la finale du 400 m aux Essais olympiques d’Athlétisme Canada, le 9 juillet 2016.

L’olympienne de 2008, Carline Muir, s’est dit en 2012 après avoir raté sa qualification olympique en 2012 qu’elle ne laisserait plus jamais filer une telle occasion. Quatre ans plus tard, Carline a écrasé la compétition durant la finale du 400 m féminin à Edmonton en arrêtant l’horloge à 51,79 s. Alicia Brown (51,84 s) et Kendra Clark (52,19 s) ont complété le podium avec des temps sous le standard olympique. La première ira à Rio alors qu’Athlétisme Canada décidera si la deuxième fera le voyage.

100 m – M (finale)

Andre De Grasse après la finale du 100 m aux Essais olympiques d'Athlétisme Canada, le 9 juillet 2016.

Andre De Grasse après la finale du 100 m aux Essais olympiques d’Athlétisme Canada, le 9 juillet 2016.

Avec deux sprinteurs avec des records personnels sous la barre des 10 secondes, la finale du 100 m ne pouvait qu’être spectaculaire. Premier (10,06 s) et deuxième (10,08 s) après les demi-finales, Aaron Brown et Andre De Grasse étaient les favoris pour remporter la course. Les autres Canadiens ayant déjà satisfait le standard olympique, Akeem Haynes et Mobolade Ajomale pouvaient eux aussi espérer mettre la main sur un billet pour Rio.

Aaron Brown après la finale du 100 m aux Essais olympiques d'Athlétisme Canada, le 9 juillet 2016.

Aaron Brown après la finale du 100 m aux Essais olympiques d’Athlétisme Canada, le 9 juillet 2016.

Andre De Grasse voulait offrir aux partisans d’Edmonton une performance sous la barre des dix secondes et il a tenu sa promesse en finale, franchissant la ligne en 9,99 s pour réaliser sa meilleure performance de la saison. Rejoindra De Grasse à Rio est celui qu’on peut voir dans la campagne Sang-froid d’Équipe Canada, Aaron Brown, qui a pris le deuxième rang de la finale avec un temps de 10,07 s.

100 m – F (finale)

Kimberly Hyacinte (gauche) et Crystal Emmanuel (centre) lors du 100 m aux aux Essais olympiques d'Athlétisme Canada, le 9 juillet 2016.

Kimberly Hyacinthe (gauche) et Crystal Emmanuel (centre) lors du 100 m aux aux Essais olympiques d’Athlétisme Canada, le 9 juillet 2016.

Les trois Canadiennes ayant déjà rencontré le standard olympique, Crystal Emmanuel (11,18 s), Phylicia George (11,26 s) et Kimberly Hyacinthe (11,32 s), étaient les trois femmes les plus rapides après les demi-finales. Crystal Emmanuel a été la sprinteuse la plus explosive de la soirée dans les blocs pour remporter la finale avec un chrono de 11,26 s, talonnée par Phylicia George (11, 27 s) et Kimberly Hyacinthe (11, 34 s). Khamica Bingham, la femme la plus rapide au Canada sur le 100 m, quatrième après les préliminaires, n’a pas été capable de rattraper ses adversaires et confirmer sa place à l’épreuve individuelle de Rio 2016. Bingham (11,44 s) rejoindra probablement Hyacinthe, George et Emmanuel pour représenter le Canada à l’épreuve olympique du relais 4×100 m féminin à Rio.

Saut à la perche (finale)

Shawn Barber aux Essais olympiques d'Athlétisme Canada, le 9 juillet 2016.

Shawn Barber aux Essais olympiques d’Athlétisme Canada, le 9 juillet 2016.

Malgré le vent et le froid, le champion du monde Shawn Barber a quand même été en mesure d’inscrire un nouveau record de championnat avec un saut de 5,61 m, au grand plaisir les des partisans attroupés près de la piste. À Rio, il visera un saut de plus de 6 mètres.

Saut en hauteur (finale)

Derek Drouin aux Essais olympiques d'Athlétisme Canada, le 9 juillet 2016.

Derek Drouin aux Essais olympiques d’Athlétisme Canada, le 9 juillet 2016.

Le champion des Mondiaux de 2015, Derek Drouin a lui aussi réalisé sa meilleure marque jusqu’à présent cette saison en dégageant la barre placée à 2,30 m. Michael Mason a pris le deuxième rang de l’épreuve avec un saut de 2,23 m.

1 500 m – M (finale)

Charles Philibert-Thiboutot aux Essais olympiques d'Athlétisme Canada, le 9 juillet 2016.

Charles Philibert-Thiboutot aux Essais olympiques d’Athlétisme Canada, le 9 juillet 2016.

Le seul coureur a avoir réussi le standard olympique plus tôt cette saison, Charles Philibert-Thiboutot a eu toute une frousse dans la finale du 1 500 m après qu’il se soit retrouvé à la toute fin du peloton avec qu’un seul tour à faire au Foote Field. C’est avec l’énergie du désespoir que le Québécois a réussi à remonter le peloton et remporter la course (3 : 55,75 s) et ainsi confirmer sa place sur la ligne de départ au stade Maracanã dans quelques semaines.

1 500 m – F (finale)

Gabriela Stafford a remporté le volet féminin de l’épreuve avec un temps de 4:18, 51 s devant Nicole Sifuentes (4:18,65 s) et l’olympienne Hilary Stellingwerff (4:18,99 s).

Lancer du marteau – F (finale)

L’olympienne de 2012 Heather Steacy (69,71 m) et la double olympienne Sultana Frizell (69,14 m) revivront l’expérience des Jeux à Rio après avoir réalisé les deux meilleurs lancer du contingent féminin aux Essais olympiques.