Olympique.ca suivra de près les moments forts des Essais olympiques d’Athlétisme Canada du 7 au 10 juillet à Edmonton, où les athlètes qui formeront la délégation canadienne aux épreuves d’athlétisme à Rio 2016 seront choisis. Ne manquez pas une seconde d’action en suivant la webdiffusion ici.


7 juillet : les premiers billets pour Rio 2016 sont décernés


5000 m masculin

Mo Ahmed et Lucas Bruchet quelques instant avant de mettre la main sur une qualification olympique pour Rio 2016 aux essais olympiques d’Athlétisme Canada, le 7 juillet 2016 à Edmonton.

Mohammed Ahmed et Lucas Bruchet quelques instants avant de mettre la main sur une qualification olympique pour Rio 2016 aux Essais olympiques d’Athlétisme Canada, le 7 juillet 2016 à Edmonton.

Le Canadien le plus rapide de l’histoire au 5000 m Mohammed Ahmed fera son deuxième voyage olympique dans moins d’un mois après avoir remporté son épreuve à Edmonton. Son temps plutôt conservateur de 14 minutes et 0,93 seconde – soit près d’une minute plus lent que son record national – fut suffisant pour terminer à l’avant du peloton. Lucas Bruchet, qui avait déjà satisfait le standard olympique de 13 minutes 25,00 secondes plus tôt cette saison s’est aussi mérité une place à Rio en terminant deuxième, 1,44 s derrière Ahmed.

5000 m féminin

Andrea Seccafien a été la première à franchir le fil d’arrivée à l’épreuve du 5 000 m féminin, le aux essais olympiques d’Athlétisme Canada, le 7 juillet 2016 à Edmonton.

Andrea Seccafien a été la première à franchir le fil d’arrivée à l’épreuve du 5 000 m féminin, le aux Essais olympiques d’Athlétisme Canada, le 7 juillet 2016 à Edmonton.

La finale du 5 000 m féminin était des plus serrées avec Andrea Seccafien, Sasha Gollish et Jessica O’Connell luttant pour le titre national qui aura nécessité le photo-finish. Alors que le contingent féminin a couru bien en deçà du standard olympique, seule Andrea Seccafien a pu mettre la main sur un billet pour Rio. En effet, la championne canadienne est la seule coureuse ayant satisfait cette marque avec un chrono de 15 min 24,00 s réalisé plus tôt en 2016.

400 m haies féminin

Sage Watson prend part aux essais olympiques d'athlétisme, le 7 juillet 2016.

Sage Watson prend part aux Essais olympiques d’athlétisme, le 7 juillet 2016.

Quatre coureuses de haut niveau se disputeront trois billets olympiques potentiels vendredi au Foote Field d’Edmonton. Les trois plus rapides ne seront cependant pas nécessairement assurées de se qualifier pour les Jeux de Rio. Sage Watson (55,83 secondes) et Noelle Montcalm (56,22) ont enregistré les meilleurs temps de la première course des demi-finales alors que Chanice Chase (56,41) et Sarah Wells (57,13) ont été légèrement plus lentes lors de la course suivante.

La pression sera essentiellement sur Montcalm vendredi puisqu’elle a couru en deçà du standard olympique (56,20) par seulement deux centièmes. Watson, Chase et Wells ont déjà satisfait ce critère préalablement. Montcalm devra donc terminer parmi les trois premières lors de la finale en plus de signer un temps minimal de 56,20 s pour espérer obtenir une place sur la ligne de départ du 400 m haies féminin à Rio.

Les deux meilleures coureuses iront aux Jeux alors qu’une troisième place pourrait être accordée si le standard olympique est atteint.