Équipe Canada Jonathan Malo Baseball Lima 2019

Les athlètes de baseball et de softball s’entraînent en grand : suivez leur quotidien

Nous avons rassemblé les moments créatifs et divertissants d’entraînement des athlètes d’Équipe Canada dans une série d’articles #EntrainementsDuMardi. Découvrez-en d’autres sur une variété de sports ici.


Le mois d’avril c’est le gazon qui prend des couleurs, les arbres qui bourgeonnent et le début de saison de la Ligue majeure de baseball!

Maintenant qu’on sait que le baseball et le softball feront leur grand retour olympique à Tokyo 2020, on lance la balle dans le camp des athlètes canadiens pour voir comment ils s’y préparent.

C’est parti!

1. Jennifer Salling

Jennifer Salling frappe fort ici! Celle qui a représenté le Canada aux Jeux de Beijing 2008 s’entraîne pour le retour de son sport à Tokyo 2020. Salling a déjà représenté Équipe Canada lors de cinq Championnats du monde de softball et a joué pour les Huskies de l’Université de Washington pendant trois saisons. Plus récemment, elle a remporté l’argent avec l’équipe canadienne de softball à Lima 2019. Après plus de 12 ans d’absence aux Jeux olympiques, elle donne tout pour bien représenter le Canada cet été.

2. Erika Polidori

Bâtir sa force et se défouler en même temps? Pourquoi pas. Erika Polidori nous montre ici le meilleur exercice pour y arriver avec sa coéquipière Jenna Caira. Polidori a aidé Équipe Canada à décrocher deux médailles de bronze aux Championnats du monde de WSBC, en 2016 et 2018, ainsi que des médailles d’or et d’argent aux Jeux panaméricains de Toronto 2015 et Lima 2019.

3. Larissa Franklin

Pendant la pandémie l’été dernier alors qu’elle était de retour chez elle, Larissa Franklin a reçu le soutien de sa fédération sportive afin d’installer un système d’entraînement lui permettant de pouvoir s’entraîner de la maison, dans un décor assez enchanteur. Franklin, qui fait partie de l’équipe senior depuis 2013, a elle aussi contribué à la victoire d’Équipe Canada à Toronto 2015, la médaille d’argent de Lima 2019 et aux podiums en Championnats du monde de WSBC.

4. Evan Rutckyj

Evan Rutckyj exécute ses lancers à l’entraînement. Visualisation et technique à l’honneur. Une rapide ou une glissante ? Rutckyj joue actuellement en tant qu’agent libre et a contribué aux médailles d’or et d’argent des Jeux panaméricains de Toronto 2015 et Lima 2019.

5. Victoria Hayward

On voit toujours les athlètes au sommet de leur forme, mais pour y arriver, ceux-ci doivent constamment pousser leurs limites. Victoria Hayward partage ouvertement ce que signifie sortir de sa zone de confort pour elle. À ce jour, Victoria Hayward est la plus jeune joueuse à avoir été nommée à l’équipe nationale senior, équipe qu’elle a rejoint en 2009 alors qu’elle n’avait que 16 ans. En plus des médailles des Mondiaux de softball qu’elle a remportées au fil des ans avec l’équipe, elle compte aussi deux médailles d’argent aux Jeux panaméricain, la première en 2011 à Guadalajara, au Mexique et la seconde en 2019 à Lima, au Pérou.

6. Rob Zastryzny

Nous savons que plusieurs d’entre vous peuvent comprendre l’enthousiasme de Rob Zastryzny lors de son retour à son endroit préféré : le centre d’entraînement. Zastryzny vient tout juste de signer avec les Long Island Ducks et est lanceur pour Équipe Canada.

7. Erika Polidori

Le confinement aura certainement réussi à nous rendre un peu plus créatifs dans la poursuite de nos objectifs et de nos activités quotidiennes. Ici, pour une deuxième fois dans notre liste, Erika Polidori a trouvé de nouveaux exercices pour maintenir la forme… et changer de perspective aussi, peut-être?

8. Scott Mathieson

Que faire lorsqu’on ne peut se rendre à la cage des frappeurs? On amène la cage des frappeurs à soi! Scott Mathieson n’a pas perdu de temps pour en construire une. Mathieson, qui a joué pendant près de huit ans pour les Giants de Tokyo, pourrait y retourner dans quelques mois pour jouer cette fois-ci en représentant l’unifolié.

9. Kaleigh Rafter

Derrière le dos, entre les jambes… Kaleigh Rafter utilise sa créativité pour faire des drills d’entraînement qui seront bénéfiques sur le terrain. Rafter fait partie des vétérans d’Équipe Canada en softball; elle fait partie de l’équipe nationale féminine depuis 2007 et de l’équipe qui s’est classée quatrième aux Jeux de Beijing 2008. Elle a aussi joué pendant une année professionnellement pour Équipe Honda, au Japon.

10. Lauren Bay Regula

Un retour au jeu pour Lauren Bay Regula? Certainement. Olympienne à Athènes 2004 et Beijing 2008, la mère de trois enfants s’est donnée le défi de reprendre le bâton en vue de Tokyo 2020. Comme elle le partage ici, se remettre à la poursuite d’un rêve olympique est d’abord et avant tout une question d’opter pour le bon état d’esprit.

11. Janet Leung

L’agilité, ça se pratique de différentes façons! Janet Leung a choisi de se changer les idées avec une petite partie de spike ball. En 2018, l’Ontarienne aidé le Canada à remporter le bronze au Championnat du monde féminin de softball de WBSC, et faisait aussi partie de l’équipe des Jeux panaméricains de Lima 2019.