Netherlands Speed Skating World Championships Single Distance

Mise à jour olympique : du succès en Championnats du monde et en Grand Chelem pour Équipe Canada

Équipe Canada s’est démarquée sur la scène internationale à l’occasion des Championnats du monde de patinage de vitesse longue piste et de snowboard, accumulant les podiums et les bons résultats. Sans oublier le premier Grand Chelem de la saison en tennis.

Voici ce que vous avez manqué au cours des derniers jours :

Eliot Grondin confirme son grand potentiel

À seulement 19 ans, le planchiste Eliot Grondin a remporté sa toute première médaille aux Championnats du monde de snowboard cross, à Idre Fjäll, en Suède.

Dans une finale très serrée qui a nécessité le photo-finish, Grondin a franchi la ligne d’arrivée au troisième rang derrière deux de ses idoles et icônes de la discipline, l’Espagnol Lucas Eguibar et l’Autrichien Alessandro Haemmerle.

Après s’être qualifié pour les Jeux de PyeongChang 2018 à l’âge de 16 ans, Grondin continue d’impressionner sur le circuit senior et cette médaille démontre une fois de plus tout son potentiel pour les prochaines années.

À LIRE : Apprenez à connaître Eliot Grondin, espoir olympique de Beijing 2022

Laurent Dubreuil champion du monde et une récolte de quatre médailles pour Équipe Canada en patinage de vitesse sur longue piste

Les patineurs canadiens ont récolté d’excellents résultats lors des Championnats du monde de patinage de vitesse longue piste à Heerenveen, aux Pays-Bas, avec un total de quatre médailles.

Laurent Dubreuil a néanmoins volé la vedette à ses compatriotes en devenant le nouveau champion du monde du 500 m.

Le patineur québécois a enregistré un temps de 34,398 secondes devançant de 0,14 seconde le Russe Pavel Kulizhnikov, qui est reparti avec l’argent. Dai Dai N’tab des Pays-Bas a complété le podium avec un temps de 34,628 secondes.

Dubreuil est devenu seulement le 2e patineur canadien à décrocher un titre mondial dans cette épreuve, après Jeremy Wotherspoon. L’athlète de 28 ans a même ajouté une deuxième médaille individuelle en autant de jours le lendemain de son sacre en remportant le bronze au 1000 m.

À LIRE : Laurent Dubreuil sacré champion du monde et l’argent en poursuite par équipe pour Équipe Canada 

Équipe Canada en demandait davantage et ne s’est pas arrêté là. Le pays a d’abord récolté deux médailles d’argent lors des épreuves masculine et féminine de poursuite par équipe. Chez les hommes, le trio composé de Ted-Jan Bloemen, Jordan Belchos et Connor Howe a réussi un chrono de 3:41,711 tandis que du côté féminin, l’équipe formée d’Isabelle Weidemann, Ivanie Blondin et Valérie Maltais a mené une chaude lutte pour s’emparer du 2e rang en réalisant un temps de 2:55,973.

Blondin a ensuite couronné une excellente fin de semaine en devenant vice-championne du monde au départ groupé. Il s’agit pour la patineuse canadienne d’une cinquième médaille aux Mondiaux en carrière à cette épreuve.

À LIRE : Mondiaux de patinage de vitesse longue piste : un autre podium pour Laurent Dubreuil et Ivanie Blondin

 

Internationaux d’Australie : Sharon Fichman et Gabriela Dabrowski accèdent au quarts de finale en double et double mixte

Nous en sommes déjà à la deuxième semaine des Internationaux de tennis d’Australie, premier Grand Chelem de la saison. Même si aucun joueur canadien n’a pu rester en lice dans le tableau de simple, de beaux parcours sont à souligner alors que d’autres font bien en double.

À LIRE: Le parcours de nos canadiens jour par jour

Félix Auger-Aliassime est notamment passé bien près d’atteindre les quarts de finale du tournoi en simple masculin. Le Québécois a malheureusement laissé filer une avance de deux sets avant de s’incliner en cinq manches de 3-6, 1-6, 6-3, 6-3, 6-4 contre le joueur russe issu des qualifications Aslan Karatsev.

Avant d’en arriver là, dans un scénario à la fois rêvé et amer pour Équipe Canada, FAA a défait son bon ami Denis Shapovalov au troisième tour.

De son côté, Milos Raonic n’a pas eu la même chance en huitièmes de finale en se mesurant au numéro 1 mondial Novak Djokovic. Blessé lors de son match précédent, Djokovic n’a pas trop semblé ébranlé et en a fait assez pour signer une victoire en quatre manches de 7-6(4), 4-6, 6-1, 6-4.

En double, quelques représentants de l’unifolié se sont qualifiés pour la deuxième semaine. Leylah Annie Fernandez et sa coéquipière britannique Heather Watson ont pris la mesure de la Mexicaine Giuliana Olmos et de Sharon Fichman, une autre canadienne. L’Ontarienne Gabriela Dabrowski et Mate Pavic de la Croatie ont quant à eux signé deux victoires en double mixte, leur permettant d’accéder aux quarts de finale qui auront lieu ce mardi.

Ce dimanche, nos deux Canadiennes Sharon Fichman et Leylah Annie Fernandez  s’affrontaient en double lors de la troisième ronde. Le match s’est conclu en deux manche en faveur de Fichman par la marque de 6-3, 6-2. Cette dernière accèdera donc aux quarts de finale ce mardi avec sa coéquipière Giuliana Olmos du Mexique.