Ted-Jan Bloemen

Décompte des médailles olympiques canadiennes

Gold medal icon 1
Silver medal icon 1
Bronze medal icon 0

Biographie

À PyeongChang 2018, Ted-Jan Bloemen a mis fin à une disette de médailles olympiques de 86 ans pour le Canada dans les épreuves de patinage de vitesse longue piste du 5000 m et du 10 000 m chez les hommes. Après avoir remporté l’argent au 5000 m au photo-finish, il a battu le record olympique du 10 000 m pour remporter la médaille d’or. Bloemen s’est vu attribuer le prix Jeremy Wotherspoon remis par Patinage de vitesse Canada à l’athlète masculin de l’année en longue piste, un honneur qu’il a auparavant reçu en 2016.

Originaire des Pays-Bas, Bloemen s’est installé dans le pays natal de son père en juin 2014. À la réception de son nouveau passeport, il a rejoint les rangs de l’équipe nationale canadienne en vue de la saison 2014-2015. Le succès ne s’est pas fait attendre et, à l’occasion des Championnats du monde de distances individuelles de 2015, il a aidé le Canada à remporter la médaille d’argent de la poursuite par équipes. 

Il a multiplié les succès durant la saison 2015-2016. À l’occasion de la deuxième Coupe du monde de la saison, à Salt Lake City en novembre, il a battu le record du monde du 10 000 m, qui tenait depuis mars 2007, avec un temps de 12:36,30. Bloemen a ensuite décroché la médaille d’argent du 10 000 m des Championnats du monde de distances individuelles. Il s’agissait de la première médaille internationale d’importance du Canada dans la plus longue distance de la discipline du patinage de vitesse depuis les Jeux olympiques d’hiver de 1932. Il a aussi remporté la médaille de bronze de la poursuite par équipes et le prix Oscar Mathisen remis à l’athlète qui a donné la performance la plus exceptionnelle de la compétition.

Même s’il a terminé au pied du podium des Championnats du monde 2016-2017, Bloemen a affiché une constance qui lui a permis de prendre le deuxième rang du classement général de la Coupe du monde dans les distances de fond (5000 m/10 000 m). Sa première victoire au 5000 m en Coupe du monde représente un des grands moments de sa carrière. En décembre 2017, Bloemen a battu le record du monde du 5000 m à la Coupe du monde de Salt Lake City. Son temps de 6:01,86 effaçait un record vieux de 10 ans. À l’automne 2017, il a accédé au podium à chacune des trois épreuves du 5000 m en plus de récolter une médaille d’argent à son seul 10 000 m de la saison disputé en Coupe du monde.

Après avoir pris part à ses premiers Jeux olympiques, Bloemen a remporté deux médailles de bronze au 5000 m durant la saison 2018-2019 de la Coupe du monde. Il a ensuite connu une saison remarquable en 2019-2020, quand il a notamment raflé la médaille d’or au 5000 m et la médaille d’argent au 10 000 m à l’occasion des Championnats du monde de distances individuelles. Dans ce dernier cas, il n’a été devancé que par son coéquipier Graeme Fish, qui a aussi réédité son record du monde en route vers la victoire.

En raison de la pandémie de COVID-19, la saison suivante a seulement été composée de deux étapes de la Coupe du monde et des Championnats du monde de distances individuelles. Bloemen a accédé au podium dans chacune des trois épreuves de poursuite par équipes. C’était là un bel exemple de résilience puisque l’équipe canadienne n’avait pu s’entraîner au même endroit de façon régulière cette saison-là en raison d’un bris de l’équipement servant à fabriquer la glace à l’Anneau olympique de Calgary.

À l’issue des quatre premières étapes de la Coupe du monde précédant les Jeux olympiques en 2021-2022, Bloemen était classé deuxième sur le circuit de la Coupe du monde pour les distances de fond après avoir obtenu le bronze dans la seule course de 10 000 m au programme, en plus d’une médaille d’argent et d’une de bronze au 5000 m.

Bloemen a tout d’abord représenté les Pays-Bas sur le circuit de la Coupe du monde durant la saison 2007-2008, puis aux Championnats du monde toutes distances en 2010 et 2012, terminant alors au quatrième rang du classement général à ses débuts dans cette compétition. Il a évolué pendant huit ans au sein de l’ultra-compétitif système néerlandais. Après avoir raté sa qualification pour Sotchi 2014, il sentait au fond de lui-même que ses meilleures années de patinage étaient toujours devant lui, à condition de trouver un cadre d’entraînement qui lui convenait. C’est ce que le Canada avait à lui offrir, si bien qu’il considère sa venue à Calgary comme la meilleure décision de sa vie.

À propos de Ted-Jan

Débuts: A appris à patiner avant de savoir marcher… Enfant, aimait patiner sur les rivières et les lacs gelés, si bien que ses parents l’ont inscrit dans un club de patinage de vitesse à Gouda, aux Pays-Bas… À 12 ans, a patiné sur une distance de 85 km dans le cadre d’une tournée des canaux néerlandais… Autres intérêts: Aime les sports motorisés, le vélo et les bons repas… De tout et de rien: Inspiré par le pilote de Formule 1 Lewis Hamilton… Citation favorite: « Je travaille sur un chef-d’oeuvre » — Lewis Hamilton…

Faits saillants olympiques

Jeux Sport Épreuve Rang
PyeongChang 2018Patinage de vitesse sur longue piste5000 m - hommesArgent
PyeongChang 2018Patinage de vitesse sur longue piste10 000 m - hommesOr
PyeongChang 2018Patinage de vitesse sur longue pistePoursuite par équipes - hommes7

Palmarès international

Jeux olympiques d'hiver: 2018 - OR (10 000 m), ARGENT (5000 m), 7e (poursuite par équipes)

Championnats du monde de distances individuelles de l’ISU: 2021 - 6e (10 000 m), ARGENT (poursuite par équipes); 2020 - OR (5000 m), ARGENT (10 000 m), 4e (poursuite par équipes); 2019 - 5e (5000 m), 5e (poursuite par équipes); 2017 - 5e (5000 m), 4e (10 000 m), 4e (poursuite par équipes); 2016 - 5e (5000 m), ARGENT (10 000 m), BRONZE (poursuite par équipes); 2015 - 6e (5000 m), 6e (10 000 m), ARGENT (poursuite par équipes)

Championnats du monde toutes distances de l’ISU: 2020 - 7e (classement général); 2019 - 5e (classement général); 2018 – 16e (classement général); 2016 - 5e (classement général); 2015 - 16e (classement général); *2012 – 14e (classement général); *2010 - 4e (classement général)

Championnats du monde juniors toutes distances de l’ISU: *2006 - 5e (classement général), OR (poursuite par équipes)

*en représentant les Pays-Bas