Netherlands Speed Skating World Championships Single Distance AP Photo/Peter Dejong
AP Photo/Peter Dejong

Laurent Dubreuil sacré champion du monde et l’argent en poursuite par équipes pour Équipe Canada

Vendredi, Laurent Dubreuil est passé à l’histoire en devenant le deuxième Canadien à obtenir le titre mondial de l’épreuve du 500 mètres en patinage de vitesse sur longue piste. Les patineurs d’Équipe Canada sont également montés sur le podium de l’épreuve de poursuite par équipes, tant chez les hommes que chez les femmes.

Tout juste après avoir enchaîné succès après succès sur le circuit de la Coupe du monde, Laurent Dubreuil a réussi à monter sur la plus haute marche du podium aux Championnats du monde de l’ISU à Heerenveen, aux Pays-Bas. Le patineur québécois a enregistré un temps de 34,398 secondes devançant de 0,14 seconde le Russe Pavel Kulizhnikov, qui est reparti avec l’argent. Dai Dai N’tab des Pays-Bas a complété le podium avec le bronze et un temps de 34,628 secondes.

Un seul autre patineur canadien avait réussi à obtenir le titre mondial dans cette épreuve, soit Jeremy Wotherspoon, en 2003, 2004 et 2008. On peut dire que Dubreuil a trouvé sa formule gagnante dans la bulle de compétition de Heerenveen, puisqu’il n’a cessé de récolter les médailles dans les dernières semaines aux épreuves de la Coupe du monde.

À LIRE : Une journée, deux podiums pour Laurent Dubreuil à la Coupe du monde de l’ISU

L’argent en poursuite par équipes

Chez les hommes comme chez les femmes, Équipe Canada s’est taillée une place sur la deuxième marche du podium à l’épreuve de poursuite par équipes.

Deux semaines après avoir fracassé le record de piste à Heerenveen, l’équipe des femmes formée de Isabelle Weidemann, Ivanie Blondin et Valérie Maltais a mené une lutte serrée sur cette même glace en réalisant un temps de 2:55,973 secondes pour terminer tout juste derrière l’équipe des Pays-Bas (2:55,795) qui a gagné l’épreuve. La Russie les a rejoint sur le podium avec un temps de 2:59,358 secondes.

Un scénario presque identique s’est produit dans cette même épreuve chez les hommes. Le trio masculin composé de Ted-Jan Bloemen, Jordan Belchos et Connor Howe a réussi un chrono de 3:41,711 secondes permettant de décrocher l’argent, et devançant l’équipe de la Russie (3:42,662). C’est l’équipe des Pays-Bas qui est repartie avec l’or (3:41,429).

À LIRE : L’or et le bronze en poursuite par équipes à la Coupe du monde de patinage de vitesse de Heerenveen

Les championnats du monde se poursuivent toute la fin de semaine à Heerenveen, aux Pays-Bas.