Biographie :

Kirsti Lay a entrepris sa carrière sportive de haut niveau en patinage de vitesse sur longue piste. Elle a concouru à trois championnats du monde juniors de l’ISU et à plusieurs compétitions de la Coupe du monde. C’est en s’entraînant à l’Anneau olympique de Calgary et en voyant des olympiennes comme Clara Hughes et Cindy Klassen s’entraîner dans leur uniforme du Canada qu’elle a su qu’elle voulait arborer l’unifolié au plus haut sommet. Forcée de prendre sa retraite du patinage en raison d’une blessure, elle s’est tournée vers le cyclisme, et en trois ans, son impact s’est fait sentir sur ce sport. Après avoir agi à titre de remplaçante à l’épreuve de poursuite par équipes aux Championnats du monde de cyclisme sur piste 2014 de l’UCI, elle a fait ses débuts en Coupe du monde à l’automne et gagné une médaille d’argent à son premier départ en poursuite par équipes à Guadalajara. Elle a fait suivre cette médaille par une médaille de bronze à Londres avant de décrocher une autre médaille de bronze aux Championnats du monde de cyclisme sur piste 2015 de l’UCI avec Allison Beveridge, Jasmin Glaesser et Steph Roorda. Aux Jeux panaméricains de Toronto, elle a remporté la poursuite par équipes avec Allison Beveridge, Jasmin Glaesser et Laura Brown. Lors de la saison de la Coupe du monde 2015-2016, elle a remporté, avec l’équipe canadienne, une médaille d’or et une d’argent. Peu de temps après, elle a obtenu la médaille d’argent à Londres aux Championnats du monde avec Allison Beveridge, Jasmin Glaesser et Georgia Simmerling. Lors de ses premiers Jeux olympiques en 2016 à Rio, Kirsti a remporté la médaille de bronze de la poursuite par équipes tout en inscrivant un record canadien en compagnie d’Allison Beveridge, de Jasmin Glaesser, de Georgia Simmerling et de Laura Brown. Kirsti a également connu du succès sur la route, ayant enlevé le titre de Queen of the Mountain au Tour de Californie 2015.

À propos de l’athlète…

Famille : Les parents de Kirsti se nomment Brad et Marlene Lay. Elle a également un frère aîné, Cameron et un frère cadet, Kristian. Son mari, Mathieu Giroux, est double médaillé olympique en patinage de vitesse et médaillé d’or en poursuite par équipes de Vancouver 2010. Débuts : Elle a commencé le cyclisme à l’âge de 24 ans après avoir été forcée de prendre sa retraite du patinage de vitesse en raison d’une blessure. Elle aimait encore le sport et elle avait toujours en elle le feu de la compétition, alors elle a trouvé du réconfort dans le fait de pouvoir concourir en cyclisme. Au-delà du cyclisme : Elle a obtenu un baccalauréat en commerce spécialisé en comptabilité à l’Université de Calgary au printemps 2014. Elle aime faire la cuisine et la pâtisserie pour l’équipe lors des camps d’entraînement, se détendre sur la plage, surfer et courir. Elle est ambassadrice de l’organisme Rapides et Radieuses. Elle voyage toujours avec sa liseuse Kindle. Elle essaie de sortir et de manger des mets locaux dès qu’elle a fini de concourir. Elle a des « brownies porte-bonheur » qu’elle mange le soir précédant son départ pour une compétition. On la surnomme Kirst. Citation favorite : « Fortifiez-vous et ayez du courage! Ne craignez point et ne soyez point effrayés devant eux; car l’Eternel, ton Dieu, marchera lui-même avec toi, il ne te délaissera point, il ne t’abandonnera point. » Deutéronome 31:6