SECTIONS

Créez un compte olympique pour obtenir en exclusivité des renseignements, des promotions, des récompenses et des prix de l’Équipe olympique canadienne.

Reliez vos comptes

Deconnexion
EN

Site Web officiel de l’Équipe olympique canadienne

Hayley Wickenheiser

Hayley Wickenheiser
  • Date de naissance : 08/12/1978
  • Âge : 36
  • Hauteur: 178cm
  • Poids : 77kg
  • Ville natale : Shaunavon, Saskatchewan
  • Ville d’attache: Shaunavon, Saskatchewan

WICKENHEISER_HayleyHayley Wickenheiser, joueuse de plus longue date parmi les membres de l’équipe nationale canadienne féminine de hockey, en est également la capitaine depuis 2007. Ayant participé à tous les Jeux olympiques où le hockey féminin était inscrit au programme, Hayley compte trois médailles d’or et une médaille d’argent à son palmarès.

Sa première présence au sein de la formation nationale canadienne féminine de hockey remonte à la saison 1993-1994, lorsqu’elle a participé pour la première fois aux Championnats du monde à 15 ans et 4 mois seulement. Il s’agissait de la plus jeune joueuse à représenter le Canada à des Championnats du monde de hockey féminin de l’IIHF ou à des Jeux olympiques. Pendant sa longue carrière, elle a amassé sept médailles d’or après avoir concouru à 12 Championnats du monde.

Meilleure marqueuse de l’histoire de l’équipe nationale canadienne féminine de hockey sur la scène internationale, Hayley a mérité de nombreux éloges individuels dignes de mention aux Jeux olympiques. Aux Jeux de 2002 à Salt Lake City, elle a terminé le tournoi en tête du classement des meilleure marqueuse après avoir récolté sept buts et trois mentions d’aide, fiche qui lui a valu deux distinctions : joueuse par excellence et meilleure joueuse d’avant. À Turin 2006, on lui a décerné les mêmes prix, c’est-à-dire joueuse par excellence et meilleure joueuse d’avant, grâce à sa fiche de cinq buts et 12 mentions d’assistance qui lui a permis de dominer de nouveau le classement des marqueuses.

En reconnaissance de son calibre, on a conféré à Hayley l’honneur de prêter le Serment des athlètes au cours de la Cérémonie d’ouverture des Jeux olympiques d’hiver de 2010 à Vancouver. Sa candidature a aussi été présentée à la Commission des Athlètes du CIO, à laquelle deux nouveaux membres seront élus durant Sotchi 2014.

En 2007, après avoir inscrit la meilleure fiche du tournoi des Championnats du monde de la même année avec huit buts et six mentions d’assistance pour ainsi permettre à son équipe de remporter la médaille d’or, Hayley a été nommée lauréate du Prix Bobbie Rosenfeld comme l’athlète féminine de l’année au Canada.

En janvier 2003, Hayley est allée jouer pour le Salamat de Kirkkonummen dans la deuxième division de la Ligue d’élite de Finlande. Trois semaines après y avoir fait ses débuts, elle est devenue la première joueuse à marquer un but dans une ligue professionnelle masculine de hockey. Elle est demeurée au sein du club de hockey jusqu’à la fin de la première moitié de la saison 2003-2004, où elle a récolté trois buts et 16 mentions d’aide en 40 parties en Finlande.

À l’automne 2010, tandis que Hayley faisait ses études à l’Université de Calgary, elle s’est mise à jouer au hockey universitaire pour les Dinos. À la fin de sa première année, elle s’est vue décerner le Trophée Broderick, remis à la joueuse de l’année de SIC. En 2011-2012, elle a aidé les Dinos à gagner leur tout premier championnat national SIC.

L’expérience qu’a acquise Hayley en compétition olympique va au-delà du hockey. En fait, elle a pris part à des compétitions de softball à Sydney 2000, devenant ainsi la deuxième athlète féminine canadienne à participer à la fois aux Jeux d’été et d’hiver.

FAITS SAILLANTS EN CARRIÈRE

Quatre temps championne olympique. Médaillée d’argent olympique de 1998. Sept fois championne du monde. 

À PROPOS DE L’ATHLÈTE

Études : En juin 2013, elle a obtenu son baccalauréat en kinésiologie avec mention de l’Université de Calgary… De tout et de rien : Elle a été nommée officière de l’Ordre du Canada en juin 2011. En juillet 2006, le complexe sportif situé dans son village d’origine de Shaunavon (Saskatchewan) a été rebaptisé Wickenheiser Place en son honneur. Elle joue un rôle actif auprès d’organismes de bienfaisance comme Spread the Net, Champions air pur et Right to Play.

PALMARÈS INTERNATIONAL

Jeux olympiques d’hiver : 2014 – OR; 2010 – OR; 2006 – OR; 2002 – OR; 1998 – ARGENT

Championnats du monde de l’IIHF : 2013 – ARGENT; 2012 – OR; 2011 – ARGENT; 2009 – ARGENT; 2008 – ARGENT; 2007 – OR; 2005 – ARGENT; 2004 – OR; 2000 – OR; 1999 – OR; 1997 – OR; 1994 – OR

Faits saillants olympiques

Open/Close

JEUX:

TYPE:

SPORT:

ÉVÉNEMENT :

RÉSULTAT:

CLASSEMENT FINAL:

1998 NaganoJeux olympiques d'hiverHockey sur glaceFemmes - Argent
2000 SydneyJeux olympiques d'étéBalle molleFemmes - 8
2002 Salt Lake CityJeux olympiques d'hiverHockey sur glaceFemmes - Or
2006 TurinJeux olympiques d'hiverHockey sur glaceFemmes - Or
2010 VancouverJeux olympiques d'hiverHockey sur glaceFemmes - Or
2014 SotchiJeux olympiques d'hiverHockey sur glaceFemmes - Or
Identification Olympique
Suivre

Recevez les nouvelles publications par mail.

Rejoignez 28 autres abonnés

Identification olympique gratuite

Créez un compte olympique pour obtenir en exclusivité des renseignements, des récompenses et des prix de l’Équipe olympique canadienne.