Biographie :

Brigette Lacquette est la première joueuse de hockey issue des Premières Nations nommée à l’équipe nationale féminine du Canada. Elle est consciente que cela fait d’elle un modèle pour les jeunes athlètes des Premières Nations, particulièrement les filles qui jouent au hockey, et c’est un rôle qu’elle est heureuse d’assumer. Brigette s’est jointe à l’équipe nationale féminine des moins de 18 ans en août 2008. Elle a récolté une médaille d’argent et une médaille d’or aux Championnats du monde de hockey féminin des moins de 18 ans en 2009 et en 2010 respectivement. Elle a joué pour la première fois au sein de l’équipe canadienne féminine à la Coupe des quatre nations 2013, où elle a permis au Canada de gagner l’or. Elle a participé au camp de préparation de l’équipe en prévision de Sotchi 2014, mais elle n’a pas été retenue dans la formation olympique finale. Brigette a fait ses débuts au Championnat du monde de hockey féminin de l’IIHF en 2015, gagnant la première de deux médailles d’argent consécutives avec l’équipe canadienne. À PyeongChang 2018, Brigette Lacquette a remporté l’argent en hockey féminin.

Elle a joué au niveau universitaire pour l’université de Minnesota-Duluth. En 2011‑2012, elle a été la deuxième meilleure marqueuse parmi les défenseures et a été nommée à l’équipe des recrues de la WCHA. Après l’obtention de son diplôme, elle a rejoint l’Inferno de Calgary de la LCHF, qui l’avait sélectionnée au 24e rang au repêchage de 2015. Elle a remporté la Coupe Clarkson avec l’Inferno de Calgary en 2015‑2016 et a contribué au retour de l’équipe en finale de la Coupe Clarkson en 2016‑2017.

À propos de Brigette

Débuts : Brigette joue au hockey depuis l’âge de 5 ans. Au-delà du hockey : Brigette a obtenu un baccalauréat ès arts de l’université de Minnesota-Duluth en 2016. Elle aime jouer au golf et au softball.