Biographie :

Sarah Nurse a remporté la médaille d’or avec Équipe Canada au Championnat du monde de hockey féminin des moins de 18 ans de l’IIHF en 2013, même si elle avait raté une grande partie du camp de sélection en raison de blessures. En 2015, elle a ajouté une médaille d’or à sa récolte à titre de membre de l’équipe nationale féminine de développement qui a concouru à la Coupe des nations, et elle a fait ses débuts au sein de l’équipe nationale féminine à la Coupe des quatre nations.

Sara Nurse a amorcé sa carrière universitaire à l’université du Wisconsin lors de la saison 2013-2014 et a été nommée à l’équipe de recrues de la conférence Western Collegiate Hockey Association (WCHA). Lors de la saison suivante, elle a aidé les Badgers à gagner la finale du tournoi de la WCHA, aussi appelée Final Face-off, ce qui lui a valu le titre de joueuse par excellence. Lors de la finale de la NCAA en 2016, Sarah s’est fracturé le poignet. Elle a subi une chirurgie et a été incapable de tenir un bâton pendant trois mois. On lui a permis de jouer seulement deux semaines avant le camp de l’équipe des moins de 22 ans qu’elle a finalement pu intégrer. Lors de la saison 2016-2017, à sa dernière année à l’université, elle a agi à titre de capitaine substitut et a été nommée à la deuxième équipe d’étoiles du championnat des États-Unis. La famille étendue de Sarah Nurse comprend ses cousins Darnell Nurse, un joueur de hockey des Oilers d’Edmonton de la LNH, et Kia Nurse, une joueuse de basketball exceptionnelle qui évolue avec l’équipe de l’université du Connecticut et qui a été médaillée d’or des Jeux panaméricains 2015.

À propos de Sarah

Débuts : Sarah a commencé à jouer au hockey à l’âge de cinq ans.

Au-delà du hockey : Elle aime lire, écouter des films et des séries télévisées sur HGTV, TLC et Food Network, et faire du yoga. Elle a étudié à l’université du Wisconsin. Son rêve olympique à pris forme lorsqu’elle regardait les Jeux de Salt Lake City 2002. Elle avait fait elle-même ses médailles d’or qu’elle distribuait à sa famille. Sa citation favorite : « Tu le fais, tu meurs ou tu te sauves » – son grand-père. Elle écoute Beyoncé avant ses parties.