Comment ça fonctionne :

Les épreuves de tir se différencient par le type d’arme à feu ou d’arme à air comprimé utilisé, par le genre de cibles, mobiles ou fixes, et par la distance entre le tireur et la cible. De zéro à dix points sont attribués pour chaque tir, selon la précision. Aux épreuves finales, des points partiels peuvent être accordés pour des tirs qui passent près de la cible.

Pour toutes les épreuves de tir au fusil, la cible est une soucoupe de terre cuite catapultée dans les airs à partir d’une fosse pour simuler le vol d’oiseaux. La position du tireur ainsi que la hauteur et l’angle auxquels la cible est propulsée varient d’une épreuve à l’autre. Une finale réunit les six meilleurs tireurs. Le classement final est déterminé en fonction des résultats au total des points.

Pour toutes les épreuves, les tireurs participent à deux rondes, c’est-à-dire la ronde de qualification et la finale. Le pointage de chaque ronde est additionné pour obtenir un pointage total qui détermine les gagnants des médailles.