La température de Lake Placid avoisinant les – 25 °C n’a certainement pas empêché les Canadiens de gravir les podiums du deuxième arrêt du circuit de la Coupe du monde de bobsleigh et ramener au pays quatre médailles.

Les Canadiens ont réalisé un doublé à l’épreuve du bob à deux masculin, Kaillie Humphries a remporté le bronze chez les dames et Chris Spring s’est offert une deuxième médaille de bronze à l’épreuve du bob à quatre.

Vendredi

Gagnantes de la Coupe du monde de Whistler, la double championne olympique Kaillie Humphries et sa nouvelle freineuse Cynthia Appiah ont pu célébrer un autre podium en autant de départs ensemble sur le circuit de la Coupe du monde. Les Canadiennes ont pris le troisième rang de l’épreuve féminine avec un chrono combiné de 1 :53,05 secondes sur l’autoroute du diable derrières deux équipes américaines.

Finished third tonight @ibsfsliding #lakeplacid WorldCup with @thecynapps @bobsleighcanskeleton Competition was high

A post shared by Kaillie Humphries (@kailliehumphries) on

À LIRE : Humphries et Appiah raflent l’or à Whistler

Après avoir inscrit un record de piste à leur première descente (55,81 s), les Américaines Jamie Greubel Poser et Aja Evans ont conservé la position de tête à la seconde descente pour décrocher l’or à la maison avec un chrono cumulatif de 1 :52,02 s. Profitant elles aussi de l’avantage de la glace Elena Meyers Taylor et Lolo Jones ont ravi l’argent avec un temps de 1 :52,16 s.

Plus tôt dans la journée de vendredi, les équipages masculins ont entrepris la récolte canadienne avec un doublé, raflant l’argent et le bronze à l’épreuve du bob à deux.

 

Cinquièmes après la première descente Justin Kripps et Jesse Lumsden ont fait preuve de constance pour réaliser un chrono final d’une minute et 49,74 secondes pour s’emparer de la tête du classement de l’épreuve masculine. Le seul équipage qui a réussi à déloger celui des Canadiens était le dernier à s’élancer en piste. Le pilote américain Steven Holcomb a enlevé l’or pour deuxième année de suite en réalisant temps d’une minute et 49,47 secondes avec le freineur Samuel McGuffie.

Chris Spring et Lascelles Brown qui étaient deuxièmes après leur première descente ont cogné les parois de la piste à quelques reprises lors de leur deuxième tentative pour glisser au troisième rang, à un centième de secondes de leurs compatriotes.

Fort de cette médaille d’argent et de sa quatrième place à la Coupe du monde de Whistler, l’équipage de Kripps trône désormais au sommet du classement général de circuit.

Samedi

Chris Spring a piloté un autre bob vers une médaille de bronze samedi pour donner au Canada sa quatrième médaille à la Coupe du monde de Lake Placid.

De droite à gauche : Chris Spring aux commandes, suivi de Cameron Stones, Lascelles Brown et Samuel Giguère lors de la Coupe du monde de Lake Placid, le 17 décembre 2016. (AP Photo/Hans Pennink)

De droite à gauche : Chris Spring aux commandes, suivi de Cameron Stones, Lascelles Brown et Samuel Giguère lors de la Coupe du monde de Lake Placid, le 17 décembre 2016. (AP Photo/Hans Pennink)

Sixième après la première descente, Spring aidé de Cameron Stones, Samuel Giguère et de Lascelles Brown, lui aussi médaillé de bronze la veille, a manœuvré le bob à quatre canadien jusqu’au bas de la piste en un temps cumulatif d’une minute et 48,71 secondes pour grimper de trois rangs.

L’équipage suisse piloté par Rico Peter a décroché l’or avec un temps final d’une minute et 48,31 secondes, suivi de l’équipage américain du champion de la veille Steven Holcomb (1:48,71 s).