Biographie :

 

Justin Kripps s’est joint au freineur Jesse Lumsden et ils ont remporté ensemble la médaille d’argent de l’épreuve de bob à deux des Championnats du monde de 2017. Il s’agissait de la première médaille de Championnats du monde à cette épreuve pour le Canada depuis que Jesse avait remporté l’argent avec le pilote Lyndon Rush en 2012. Justin a connu les hauts et les bas de la compétition olympique à Sotchi 2014, ses premiers Jeux comme pilote. Le freineur Bryan Barnett et lui, membres de Canada-3, ont été les meilleurs Canadiens de l’épreuve de bob à deux grâce à leur 6e place. Ils étaient 4es après les trois premières descentes. Ses aptitudes de pilote sur la piste de Sotchi ont entraîné une réorganisation des équipes de l’épreuve de bob à quatre. Justin a obtenu les meilleurs pousseurs de l’équipe. Huitième après la première ronde, le bobsleigh a trop accentué le virage 12 lors de la deuxième descente. Si Justin a reçu le feu vert des médecins pour continuer la compétition, deux de ses coéquipiers n’ont pas eu cette chance et leur bobsleigh a terminé au dernier rang. Après son introduction au bobsleigh au mois d’août 2006, Justin a été pendant trois saisons l’un des meilleurs freineurs au Canada. Ses prouesses lui ont permis de faire partie de l’équipage du bob à quatre de Pierre Lueders lors des Jeux olympiques d’hiver de 2010 à Vancouver. Après son expérience olympique, Justin a décidé qu’il voulait prendre le contrôle, et il est devenu pilote en suivant une formation pendant l’été 2010. Il a passé la saison 2010-2011 sur le circuit de développement de la Coupe nord-américaine. Il a ensuite pris part aux Championnats du monde juniors de 2011 où son bob à quatre a terminé au 5e rang et son bob à deux au 8e rang. Il a commencé la saison 2011‑2012 sur le circuit de la Coupe d’Europe avant de faire son entrée en coupe du monde comme pilote en février 2012 à Whistler. Il a participé à ses premiers Championnats du monde en tant que pilote en 2012 où il a remporté une médaille de bronze à l’épreuve non olympique par équipes à la barre du bob à deux masculin. L’épreuve comprend également un bob féminin, un skeleton féminin et un skeleton masculin. Son premier podium en Coupe du monde comme pilote a aussi été sa première victoire sur ce circuit. Il a remporté l’épreuve à deux à Königssee, en Allemagne, en janvier 2014. Pendant la saison 2016-2017, il a obtenu trois autres médailles en Coupe du monde : une de bronze en bob à deux en janvier 2015 à Königssee, une de bronze en bob à quatre en janvier 2016 à Lake Placid, et une d’argent en bob à deux en décembre 2016 à Lake Placid.

À PROPOS DE L’ATHLÈTE

Débuts : Il a commencé le bobsleigh à l’âge de 18 ans. Il était attiré par le sport qu’il voit comme un mélange d’athlétisme et de course automobile. Il a participé à un camp de dépistage au mois d’août 2006. Il faisait partie de l’équipe d’athlétisme de l’Université Simon Fraser.

Au-delà du bobsleigh : Il aime méditer, relaxer et fumer le cigare. Entre les saisons, il joue au golf et explore la nature. Il est affilié à l’organisme de bienfaisance Lance et compte contre la faim. Il fait présentement une pause dans ses études en sciences de l’Université Simon Fraser. Le plus beau moment de sa carrière est le défilé de la cérémonie d’ouverture de Vancouver 2010. On le surnomme Beastmode. Avant une compétition, il respire de l’essence de menthe et visualise la course. Il rêve d’aller aux Jeux olympiques depuis que Donovan Bailey a remporté la médaille d’or du 100 m à Atlanta 1996. Regarder les athlètes concourir aux Jeux olympiques est une source d’inspiration inépuisable pour lui.

PALMARÈS INTERNATIONAL

Jeux olympiques d’hiver : 2014 – 6e (bob à deux), 29e (bob à quatre); 2010 – 5e (bob à quatre, freineur)

 

Championnats du monde FIBT : 2017 – ARGENT (bob à deux), 6e (bob à quatre); 2016 – 16e (bob à quatre), 8e (bob à deux); 2015 – 13e (bob à quatre), 21e (bob à deux); 2013 – 12e (bob à deux), 21e (bob à quatre); 2012 – 17e (bob à deux), disqualifié (bob à quatre); 2009 – 10e (bob à quatre, freineur)