La fin de semaine commence du bon pied pour les patineurs de vitesse canadiens prenant part aux Mondiaux par distances individuelles à Kolomna, en Russie.

Ted-Jan Bloemen a remporté la médaille d’argent lors de l’épreuve du 10 000 m. Il devient ainsi le premier Canadien a remporté une médaille à ces Championnats du monde au 10 000 m. Bloemen, détenteur du record du monde sur cette distance, établi cette saison à Salt Lake City en novembre, n’a été devancé que par le Néerlandais Sven Kramer. Bloemen a réussi un temps de 12 min 59,69 s, alors que Kramer a réussi un chrono de 12:56,77. Un autre Néerlandais, Erik Jan Kooiman a pris la troisième marche du podium. L’autre Canadien en piste, Jordan Belchos (13:10,99) a terminé la course avec une excellente cinquième place.

Bloemen espère que sa performance motivera tout le monde en fin de semaine. « Je suis très heureux de pouvoir patiner encore à ce niveau et d’être sur le podium aux Championnats du monde. Je suis très content de cette médaille et j’espère que ça aura un effet sur le reste de l’équipe », a raconté Bloemen après la course.

Chez les dames, Isabelle Weidemann a pris le dixième rang lors de l’épreuve du 3000 m avec un temps de 4:09,72. Il s’agit du premier top-10 en carrière sur la scène internationale senior pour l’athlète de 20 ans originaire d’Ottawa. L’autre Canadienne en piste, Ivanie Blondin a terminé au 17e rang avec un chrono de 4:15,52. La Tchèque Martina Sablikova (4:03,05) a remporté l’épreuve par huit centièmes de seconde devant la championne olympique, la Néerlandaise Ireen Wust (4:03,30). Une autre Néerlandaise, Antoinette De Jong (4:04,25) a complété le podium.