Avec quatre paires qui le représenteront en volleyball de plage, le Canada aura beaucoup d’action à se mettre sous la dent du 6 au 18 août prochain sur la plage de Copacabana.

D’ici là, les athlètes de l’unifolié pourront se concentrer pleinement sur le défi qui les attend, puisqu’ils savent maintenant à qui ils auront affaire en phase de groupe des tournois féminin et masculin.

À lire : Équipe Canada qualifie un quatrième tandem en volleyball de plage pour Rio 2016

Fort chargé, le calendrier des rondes préliminaires permettra aux partisans d’assister tant aux matchs masculins qu’aux rencontres féminines puisque les deux genres alterneront pendant les six premières journées de l’horaire olympique.

Sam Schachter et Josh Binstock au tournoi de Sotchi, le 10 juillet 2016.

Sam Schachter et Josh Binstock au tournoi de Sotchi, le 10 juillet 2016.

Affichant les couleurs de la feuille d’érable, ce sont Josh Binstock et Sam Schachter qui seront les premiers volleyeurs canadiens à s’élancer, et le défi sera de taille. Dès le 6 août, ils se mesureront à la paire brésilienne qui siège au sommet du classement mondial, soit celle d’Alison Cerutti et de Bruno Oscar Schmidt.

Le lendemain en après-midi, ce sera autour du flamboyant tandem canadien Heather Bansley et Sarah Pavan de fouler le sable de Copacabana pour leur premier match où elles affronteront les Néerlandaises Sophie Van Gestel et Jantine Van der Vlist.

Heather Bansley effectue un smash sous le regard attentif de Sarah Pavan.

Heather Bansley effectue un smash sous le regard attentif de Sarah Pavan.

La deuxième paire féminine qui représentera l’unifolié, Jamie Broder et Kristina Valjas, seront en action ultérieurement dans la journée et elles feront face aux Italiennes, huitième au classement olympique, Marta Menegatti et Viktoria Orsi Toth. En fin de soirée, le dernier duo canadien Ben Saxton et Chaim Schalk clôturera cette deuxième journée de compétition en affrontant la paire lettonne Aleksandrs Samoilovs et Janis Smedins.

Jamie Broder (réception) et Kristina Valjas aux Mondiaux de volleyball de plage. (Photo : FIVB)

Jamie Broder (réception) et Kristina Valjas aux Mondiaux de volleyball de plage. (Photo : FIVB)

À lire : Destination Rio – Sarah Pavan et Heather Bansley 

Chez les hommes, Binstock et Schatcher retrouveront également lors du tournoi préliminaire les Italiens Adrian Carambula et Alex Ranghieri (8 août) ainsi que les Autrichiens Clemens Doppler et Alexander Horts (10 août). Pour leur part, Saxton et Schalk se mesureront aux Brésiliens Pedro Solberg et Evandro Jr (9 août) ainsi qu’aux Cubains Nivaldo Diaz et Sergio Gonzalez (11 août).

Ben saxton et Chaim Schalk au Swatch major de Prec en Croatie, le 3 juillet 2016. (Photo : FIVB).

Ben saxton et Chaim Schalk au Swatch major de Prec en Croatie, le 3 juillet 2016. (Photo : FIVB).

À LIRE : Binstock et Schachter mettent la main sur le dernier billet pour Rio 2016

Leurs homologues féminines auront également chacune leur part de défi à relever. Suite à leur premier affrontement, Pavan et Bansley termineront leur phase de groupe contre Joana Heidrich et Nadine Zumkehr de la Suisse (9 août) avant de croiser le fer avec les Allemandes Karla Borger et Britta Buthe (11 août). De tous ses adversaires, le tandem canadien est celui qui figure le mieux au classement mondial (cinquième rang).

Sur leur parcours, Broder et Valjas seront défiées respectivement par les Allemandes Laura Ludwig et Kira Wlakenhorst (9 août) ainsi que par les Égyptiennes Doaa Elghobashy et Nada Meawad (11 août).

Josh Binstock bloque un smash des Brésiliens à l'Open de Cincinnati le 21 mai 2016.

Josh Binstock bloque un smash des Brésiliens à l’Open de Cincinnati le 21 mai 2016.

À voir : l’horaire complet du calendrier olympique de volleyball de plage 

Somme toute, ce sera un début olympique fort chargé pour les volleyeurs canadiens sous le chaud soleil du Brésil. Fort d’une fin de saison exceptionnelle, il sera intéressant de voir comment les représentants du nord réagiront dans l’adversité des Jeux.

Les demi-finales et les finales se tiendront du 16 au 18 août. Rappelons que c’est la première fois qu’Équipe Canada qualifie quatre duos en volleyball de plage, soit le maximum permis.