Une semaine après avoir remporté en équipe le dernier laissez-passer pour Rio 2016, les tandems canadiens de volleyball de plage devaient maintenant s’affronter pour déterminer qui de Sam Pedlow et Grant O’Gorman ou de Josh Binstock et Sam Schachter iraient représenter le Canada à Rio 2016.

Le billet ultime pour Rio 2016 a été décerné au duo formé de l’olympien Josh Binstock et de Sam Schachter après qu’il ait remporté le match décisif par la marque de 20-22, 21-17 et 15-12, samedi à North Bay (Ontario).

Sam Schachter et Josh Binstock au tournoi de Sotchi, le 10 juillet 2016.

Sam Schachter et Josh Binstock au tournoi de Sotchi, le 10 juillet 2016.

Le duel aura été des plus serrés puisque les deux équipes, qui s’entraînent ensemble, sont habituées de jouer l’une contre l’autre et aucun volleyeur n’était prêt à laisser filer cette occasion en or de participer aux Jeux olympiques.

À LIRE : Équipe Canada qualifie un quatrième tandem en volleyball de plage pour Rio 2016

Il aura fallu attendre que le jeu soit à 21-20 pour que Sam Pedlow et Grant O’Gorman puissent saisir une occasion de garder les devants et clore la première manche par la marque de 22-20. La deuxième manche fut tout aussi durement bataillée alors que l’équipe qui tirait de l’arrière réussissait toujours à rattraper son retard dès le point suivant.

Sam Pedlow (de face) et Grant O'Gorman au tournoi de Sotchi, le 10 juillet 2016.

Sam Pedlow (de face) et Grant O’Gorman au tournoi de Sotchi, le 10 juillet 2016.

Au temps mort technique, Binstock et Schachter étaient en bonne position pour s’emparer de la deuxième manche. Après une course folle de Schachter pour ramener la balle en jeu, Binstock réalisa un smash pour donner une avance 18-15 à son équipe. Binstock et Schachter ont finalement été en mesure de s’emparer de la seconde manches quelques points plus tard (21-17) et forcer une manche ultime.

En avance 11 à 8 en troisième manche, la jeune équipe formée de Sam Pedlow et Grant O’Gorman avait, avec l’une des plus grandes avances de la rencontre, une occasion de filer vers la victoire, mais Binstock et Schachter n’avaient pas dit leur dernier mot. Ces derniers ont non seulement réussi à réduire l’écart, mais aussi à s’offrir trois balles de manches à 14-11. C’est finalement sur leur deuxième balle de match que le tandem Binstock et Schachter a pu s’emparer de la victoire à la suite d’un smash effectué par Binstock qui heurta Sam Pedlow avant de tomber à l’extérieur du terrain.

Josh Binstock qui participera à ses deuxièmes Jeux olympiques et Sam Schachter se joignent donc Ben Saxton et Chaim Schalk, Sarah Pavan et Heather Bansley ainsi que Jamie Broder et Kristina Valjas pour représenter le Canada en volleyball de plage à Rio.

Seuls le Brésil, les États-Unis, les Pays-Bas et le Canada ont réussi à qualifier quatre de leurs équipes, soit le maximum admissible par la FIVB, pour les tournois olympiques féminin et masculin qui se tiendront sur la plage de Copacabana dans quelques semaines.