Il y a 40 ans aujourd’hui, Montréal recevait le monde entier pour la tenue de la XXIe Olympiade.

Quatre décennies plus tard et à l’aube des Jeux olympiques de 2016, les souvenirs des Jeux de Montréal sont toujours vivants.

Afin de souligner cet anniversaire, Olympique.ca vous propose un retour en arrière…

En 1976, les Canadiens de Montréal étaient champions de la Coupe Stanley pour la 19e occasion, Bohemian Rapsody passait sans cesse à la radio et Pierre-Elliott Trudeau en était à son premier mandat comme premier ministre.

À lire | Jeux de Montréal: retour en 1976

Mais ce qui faisait la Une des journaux c’était l’arrivée tant attendue des meilleurs athlètes de la planète.

Montréal avait eu six ans pour préparer cet événement multisport après s’être fait décerner la tenue des Jeux au détriment de Moscou et Los Angeles à la 69e session du CIO. L’Union soviétique et les États-Unis ont pu faire leur deuil assez rapidement puisque c’est à eux qu’a été confiée par la suite la tenue des Jeux de 1980 et 1984.

En tout, ce sont 92 pays et 6084 athlètes qui ont convergé vers la ville aux 1000 clochers pour participer aux 196 épreuves dans 21 sports différents.

Les athlètes canadiens font leur entrée lors des cérémonies d'ouverture des Jeux olympiques de Montréal de 1976. (Photo PC/AOC)

Les athlètes canadiens font leur entrée lors des cérémonies d’ouverture des Jeux olympiques de Montréal de 1976. (Photo PC/AOC)

Ce sont plus de 70 000 spectateurs qui assistèrent à la cérémonie d’ouverture au stade olympique – sans mât, faute de temps – où Elizabeth II déclara officiellement ouverts les Jeux de la XXIe Olympiade après que Stéphane Préfontaine et Sandra Henderson eurent allumé en tandem la vasque olympique.

La vasque olympique lors des Jeux de Montréal 1976.

La vasque olympique lors des Jeux de Montréal 1976.

Nadia Comaneci et Bruce Jenner ont été couronnés roi et reine de Montréal 1976, mais il ne faut pas oublier les performances incroyables du Canadien Greg Joy au saut en hauteur et les huit médailles remportées dans la piscine par l’équipe canadienne. Même si le Canada n’a pas mis la main sur l’or olympique à ces Jeux à la maison, les Jeux de Montréal ont été remplis de succès sportifs.

À lire | Les moments marquants des Jeux de Montréal

40 ans plus tard, le stade olympique et son mât sont des emblèmes de la ville. Aujourd’hui, plusieurs athlètes de l’élite canadienne tels que Jennifer Abel, Charles Hamelin et Antoine Valois-Fortier s’entrainent dans les infrastructures construites pour les Jeux de 1976. Certaines installations ont aussi été revampées à des fins éducatives.

À lire | Jeux de Montréal: Que sont devenues les installations?

Les Jeux de Montréal ont marqué toute une génération et ont fait de la métropole québécoise l’une des villes olympiques les plus populaires du globe.

Gageons que les Jeux de Rio 2016 auront un impact sur les Brésiliens tout comme Montréal a inspiré ses citoyens il y a 40 ans.