AP Photo/Giovanni Auletta
AP Photo/Giovanni Auletta

Mise à jour olympique : Grenier remporte sa première victoire en Coupe du Monde

Ce fut une fin de semaine mémorable sur la neige et sur la glace pour les athlètes d’Équipe Canada. Valérie Grenier a remporté non seulement sa première victoire en Coupe du monde, mais aussi son tout premier podium sur le circuit de la Coupe du monde, tandis que Mirela Rahneva a glissé vers sa deuxième médaille de la saison en Coupe du monde de skeleton.

Le skieur de fond Antoine Cyr a également obtenu le meilleur résultat de sa carrière alors qu’Alexandria Loutitt a établi un nouveau record national.

Jetez un coup d’œil à tous ces succès : 

Ski alpin ⛷ : Valérie Grenier réalise un rêve

Valérie Grenier s’est hissée sur la plus haute marche du podium d’une Coupe du monde pour la première fois de sa carrière lors de la finale du slalom géant à Kranjska Gora, en Slovénie.

La jeune femme de 26 ans a réalisé deux descentes impeccables pour terminer avec un temps combiné de 1:55,01. Sa première descente de 57,05 secondes a été la plus rapide de la compétition. Elle termine avec une avance de 0,37 de seconde sur Marta Bassino, d’Italie.

À LIRE : Première victoire en coupe du monde pour Valérie Grenier à Kranjska Gora

Avec sa victoire de samedi, Grenier est devenue la première Canadienne à remporter une course de slalom géant en Coupe du monde féminine depuis la victoire de Kathy Kreiner à Pronften, en Allemagne, en 1974. La dernière fois qu’une Canadienne a remporté une médaille de n’importe quelle couleur dans un slalom géant de la Coupe du monde, était en 2006.

Avec cette victoire, Grenier a privé la superstar américaine Mikaela Shiffrin d’une sixième victoire consécutive en Coupe du monde et l’a fait attendre un jour de plus pour égaler le record de ski alpin féminin de Lindsey Vonn de 82 victoires en Coupe du monde.

Grenier est revenue sur les pistes dimanche pour terminer sixième de ce deuxième slalom géant féminin de la fin de semaine en Slovénie. Elle a affiché un temps combiné de deux manches de 1: 54,27 après avoir été classée troisième après la première manche.

Plus tôt cette semaine, lors de l’épreuve de slalom de la Coupe du monde FIS à Zagreb, en Croatie, Amelia Smart a réalisé un temps de 1:39,35 sur deux manches pour terminer en huitième position.

Skeleton : L’argent pour un deuxième podium cette saison

Mirela Rahneva a glissé vers la médaille d’argent à la Coupe du monde IBSF à Winterberg, en Allemagne, vendredi. La double championne olympique a été la concurrente la plus rapide dans la première vague, réalisant un temps de 58,60 secondes. Elle a ensuite réalisé un temps de 58,64 secondes à sa deuxième descente pour conserver sa deuxième position.

À LIRE : Rahneva glisse vers l’argent à la Coupe du monde de skeleton à Winterberg

Il s’agit de son deuxième podium de Coupe du monde cette saison. En décembre, Rahneva a remporté l’or dans l’épreuve féminine de skeleton lors de l’étape de la Coupe du monde IBSF à Park City, dans l’Utah.

Saut à ski 🏔 : Équipe Canada s’envole à Sapporo

Alexandria Loutitt a connu une autre fin de semaine de compétition réussie à la Coupe du monde de saut à ski FIS à Sapporo, au Japon. Après avoir pris la 10e place dans l’épreuve féminine de grand tremplin samedi, elle a établi un nouveau record canadien de 135,5 mètres et s’est classée huitième, dimanche.

Loutitt est revenue à la compétition avec brio depuis son retour de blessure. Lors de sa première compétition de Coupe du monde de la saison le 28 décembre, elle a terminé quatrième, son meilleur résultat en carrière, dans une épreuve de tremplin normal et a égalé ce résultat dans une autre épreuve de tremplin normal le 1er janvier.

Ski de fond : Des records personnels

La dernière étape du Tour de Ski a été mémorable pour Antoine Cyr qui a affiché les meilleurs résultats en carrière lors de journées consécutives. Vendredi, il a terminé sixième du sprint classique à Val di Fiemme, en Italie, après avoir atteint la finale d’un sprint de Coupe du monde pour la première fois. Cyr s’était classé 17e en qualification, mais a remporté son quart de finale avant de se classer deuxième de sa demi-finale pour se qualifier pour la finale à six.

Samedi, Cyr a démontré ses talents de coureur d’endurance en se classant quatrième au 15 km départ groupé classique. Il a raté le podium de la Coupe du monde pour la première fois par seulement un dixième de seconde après avoir bouclé les six tours du parcours difficile en 40:00.05.

“I skied a pretty perfect race and did everything I could. This is a big confidence boost for the rest of the season which is still young,” said Cyr, who ended up 16th overall in the Tour de Ski, a seven-stage race within the World Cup circuit.

Chez les femmes, Katherine Stewart-Jones s’est classée dans le top 10 pour la première fois de sa carrière. La jeune femme de 27 ans s’est battue sur les collines exigeantes de la spectaculaire piste de Val di Fiemme pour réaliser un temps de 45:02,90 dans la classique féminine de 15 km à départ groupé.

Bobsleigh : Les bobs canadiens glissent vers la neuvième place à Winterberg ❄️

La Coupe du monde de bobsleigh IBSF a repris à Winterberg, en Allemagne, ce week-end. Dans l’épreuve du monobob féminin, Cynthia Appiah (2:00,13) et Bianca Ribi (2:00,14) ont terminé respectivement huitième et neuvième.

Appiah a fait équipe avec Leah Walkeden dans l’épreuve féminine de bobsleigh à deux pour terminer à la neuvième place avec un temps combiné de 1:55,41 sur la piste à 15 virages, mais a dit qu’elle était capable de mieux exécuter que dans le monobob. Ribi et Niamh Naughey ont terminé 12e du bob à deux.

Après s’être classé 11e du bob à deux avec Shaquille Murray-Lawrence, Taylor Austin a piloté son équipe de quatre hommes (qui comprenait également Davidson de Souza et Cyrus Gray) à une neuvième place (1:50,34) dimanche.

Cyclisme sur piste : les champions canadiens couronnés

Les Championnats canadiens sur piste ont eu lieu au Centre national de cyclisme de Milton, en Ontario, ce week-end. Lauriane Genest a remporté l’or dans trois épreuves, dont le keirin (dans lequel elle est la médaillée de bronze olympique en titre) et le sprint (dans lequel elle a devancé la championne olympique Kelsey Mitchell par la plus petite des marges). Genest était également membre de l’équipe qui a remporté le sprint par équipe.

Ariane Bonhomme a remporté l’omnium ainsi que la course scratch, la poursuite individuelle et Madison (avec sa coéquipière Lily Plante). Le champion du monde de la course scratch masculine, Dylan Bibic, a compté cela comme l’une de ses victoires du week-end, ajoutant des médailles d’or à l’omnium et à Madison avec Mathias Guillemette. James Hedgcock a remporté le sprint et le keirin masculins.