Une fondeuse en action

Katherine Stewart-Jones

Biographie

Katherine Stewart-Jones a représenté le Canada lors de trois Championnats du monde de la FIS, deux Championnats du monde des moins de 23 ans de la FIS et trois Championnats du monde juniors de la FIS. 

Elle a eu un premier avant-goût d’une compétition internationale majeure aux Championnats du monde juniors 2013, qui ont été suivis de participations en 2014 et en 2015. C’est aussi en 2015 qu’elle a pris part aux Jeux d’hiver du Canada, où elle a remporté trois médailles d’argent dans les épreuves individuelles, de même qu’une médaille d’or avec Équipe Québec au relais féminin. 

Stewart-Jones a amorcé la compétition sur le circuit Nor-Am en 2013. Elle a fini deuxième au total en 2016-2017 avant de remporter deux titres d’affilée sur le circuit en 2018-2019 et 2019-2020. Sa première victoire sur le circuit est survenue au début de la saison 2018-2019 et elle a entamé une série de 17 « top 4 » consécutifs, obtenant notamment cinq autres victoires. 

Katherine a vécu sa première expérience en Coupe du monde en 2016 lorsqu’elle a participé au Ski Tour Canada. Après être passé tout près de réussir pendant quelques années, elle a amassé ses premiers points en Coupe du monde en février 2020 lorsqu’elle a fini 29e dans une course de poursuite classique de 15 km à Trondheim, en Norvège. Elle a ensuite établi un record avec une 24e place au skiathlon de Lahti, en Finlande, en janvier 2021 avant de réussir son meilleur classement avec une 17e position au 10 km classique départ groupé à Falun, en Suède, une semaine plus tard. Avec un résultat de plus dans le top 30 avant la fin de la saison 2020-2021, Katherine a conclu l’année en tant que Canadienne la mieux classée au classement général de la Coupe du monde. 

En 2017, Katherine a pris part aux Championnats du monde des moins de 23 ans et aux Mondiaux seniors. Après une autre participation aux Mondiaux des moins de 23 ans en 2018, elle a obtenu quelques résultats remarquables aux Mondiaux seniors en 2019 et en 2021, où elle a été la meilleure Canadienne au 30 km départ groupé lors des deux éditions. 

À propos de Katherine 

Débuts : A commencé à skier dès qu’elle a pu marcher… A pris part à ses premiers championnats canadiens à l’âge de 15 ans… A toujours été compétitive plus jeune et croit qu’elle est devenue une athlète avec du cran parce qu’elle a toujours dû suivre le rythme de ses frères plus âgés et de sa sœur… Autres intérêts : Coordonnatrice d’événement et athlète ambassadrice pour Fast and Female… Mentore à Classroom Champions… Aime faire de la pizza, du camping, sauter d’une falaise, du surf et de la randonnée… De tout et de rien : Sa sœur jumelle Emilie et son grand frère Patrick ont aussi été des skieurs de fond ; Emilie a pris part aux Championnats du monde juniors ; Patrick était de la compétition aux Mondiaux juniors, aux Mondiaux des moins de 23 ans et sur le circuit de la Coupe du monde… Son grand frère Andrew a été rameur de compétition qui a remporté l’argent au deux avec barreur aux Championnats du monde 2016… Citation favorite : « Entraîne-toi intelligemment, course plus rapidement ! »…  

Palmarès international

Championnats du monde de la FIS : 2021 – 23e (30 km classique), 41e (sprint classique), 28e (skiathlon), 9e (relais 4x5 km); 2019 — 51e (10 km classique), 28e (20 km départ groupé), 40e (sprint style libre), 39e (skiathlon), 12e (relais 4x5 km); 2017 — 35e (10 km classique), 40 th (30 km style libre départ groupé), 58e (sprint libre), 39e (Skiathlon), 10e (relais 4x5 km) Championnats du monde des moins de 23 ans de la FIS : 2018 - 29e (10 km classique), 23e (sprint style libre), 31e (skiathlon); 2017 — 27e (10km libre), 24e (sprint classique), 21e (skiathlon) Championnats du monde juniors de la FIS : 2015 – 25e (5 km libre), 19e (sprint classique), 14e (skiathlon), 10e (relais 4x3.3 km); 2014 — 36e (5 km classique), 15e (sprint style libre), 31e (skiathlon), 10e (relais 4x3.3 km); 2013 — 58e (5 km libre), 25e (sprint classique), 45e (skiathlon)