Le King est de retour.

La saison de ski de bosses est recommencée, et Mikaël Kingsbury a décroché l’or pour célébrer ça! À son 100e départ en Coupe du monde, il a à nouveau dominé la compétition.

Voici les derniers résultats d’Équipe Canada.

Ski acrobatique

À LIRE : L’or pour Mikael Kingsbury à son 100e départ en Coupe du monde

Êtes-vous surpris? Mikaël Kingsbury a remporté l’or à la première Coupe du monde de ski acrobatique de la saison, à Ruka, en Finlande, l’une de ses pistes préférées. Cette médaille marquait sa 57e victoire en 100 départs en Coupe du monde, et son 82e podium sur le circuit.

Un autre Canadien participait à la finale de l’épreuve : Kerrian Chunlaud. Il en était à sa première finale en Coupe du monde; il a pris le 6e rang avec 55,46 points. Justine Dufour-Lapointe a aussi participé à la finale chez les femmes, terminant au 6e rang avec 73,49 points.

Patinage de vitesse sur courte piste

À LIRE : Kim Boutin demeure invaincue au 500m cette saison
À LIRE : Trois médailles de plus à Shanghai, dont l’or au relais féminin

En quatre courses du 500 m depuis le début de la saison, Kim Boutin a remporté l’or… quatre fois. La Canadienne est tout simplement dominante sur la glace cette année, et elle l’a prouvé une fois de plus ce week-end, à la Coupe du monde de Shanghai, en Chine.

Au total, Équipe Canada a décroché cinq médailles en Chine. Celle de Boutin au 500 m, puis sa médaille de bronze au 1000 m, le bronze de Courtney Sarault au 1000 m, le bronze de Steven Dubois au 500 m masculin, et l’or au relais 3000 m féminin.

Cette dernière médaille était particulièrement spéciale, puisqu’il s’agissait de la première médaille d’or de cette équipe (composée de Boutin, Sarault, Alyson Charles et Danaé Blais). On parie combien que ce n’est pas la dernière?

Patinage de vitesse sur longue piste

À LIRE : De l’or, de l’argent et des records pour clore le week-end
À LIRE : Une médaille d’or et deux de bronze à la Coupe du monde de Nur-Sultan

Quelle performance d’Ivanie Blondin à la Coupe du monde de Nur-Sultan! Ce week-end, elle est devenue la huitième femme au monde – et la première Canadienne! – à remporter à la fois le 1500 m, le 3000 m et le 5000 m en Coupe du monde.

Vendredi, elle a pris l’or au 5000 m (sa compatriote Isabelle Weidemann a décroché le bronze à la même épreuve), et dimanche, elle a gagné le 1500 m. Pour en ajouter, elle a en plus réalisé des records de piste sur ces deux distances.

Blondin a aussi aidé ses deux coéquipières Weidemann et Valérie Maltais à gagner l’or à la poursuite par équipes. Il s’agit de la première médaille en poursuite par équipes remportée par les Canadiennes depuis 2012! C’est aussi la première fois que Maltais a foulé la première marche du podium depuis qu’elle est passée de la courte à la longue piste, il y a un peu plus d’un an.

Ivanie Blondin, Isabelle Weidemann et Valérie Maltais embrassent leur médaille d'or

Ivanie Blondin, Isabelle Weidemann et Valérie Maltais embrassent leur médaille d’or de la poursuite par équipes à la Coupe du monde de Noursoultan, au Kazakhstan, le 8 décembre 2019. Photo : International Skating Union

Finalement, Ted-Jan BloemenJordan Belchos et Tyson Langelaar se sont frayés un chemin vers le podium, alors qu’ils ont reporté l’argent à l’épreuve masculine de la poursuite par équipes. Alex Boisvert-Lacroix s’est aussi offert une médaille pour son retour à la compétition : le bronze au 500 m.

Ski cross

À LIRE : Le Canada récolte trois médailles à Val Thorens

Courtney Hoffot fait un câlin à India Sherret.

Courtney Horrot et India Sherret (de face) se font un câlin après avoir remporté respectivement l’argent et le bronze à la Coupe du monde de ski cross de Val Thorens, en France, le 6 décembre 2019. Photo : GEPA

La retraite de Kelsey Serwa aurait pu laisser un vide dans l’équipe canadienne de ski cross, mais disons que nos athlètes ont plutôt démarré la saison en lion! Équipe Canada a décroché un total de cinq (!!) médailles à la première Coupe du monde de la saison, à Val Thorens, en France.

Kevin Drury s’est d’abord emparé de l’or après des qualifications et rondes de finales incroyables. Du côté féminin, on a eu droit à un double podium! Courtney Hoffos a décroché son premier podium en Coupe du monde en remportant la médaille d’argent. Sa compatriote India Sherret a remporté le bronze en égalant son meilleur résultat en carrière sur le circuit.

Samedi, ce fut au tour de Kris Mahler de grimper sur le podium. Il a pris l’or, sa première médaille en carrière sur le circuit de la Coupe du monde, alors qu’il vient de se remettre d’une blessure. Courtney Hoffos a réussi à récolter une autre médaille en deux jours, le bronze cette fois.

Cyclisme sur piste

La Coupe du monde de cyclisme sur piste de Cambridge, en Nouvelle-Zélande, a été fructueuse pour les femmes d’Équipe Canada! Elle y ont amassé un total de quatre médailles en trois jours de compétition.

D’abord, l’équipe féminine de poursuite par équipes (Allison Beveridge, Jasmin Duehring, Georgia Simmerling et Annie Foreman-Mackey), qui roulait ensemble pour la première fois en compétition, a capturé le bronze.

Ensuite, Kelsey Mitchell, qui a décroché sa première médaille en Coupe du monde le week-end dernier, a récidivé en prenant l’argent au sprint.

Finalement, dimanche, c’était au tour de Lauriane Genest de grimper sur le podium de la Coupe du monde pour la première fois dans sa carrière. Elle a pris l’argent au keirin. Par ailleurs, Allison Beveridge a capturé sa deuxième médaille du week-end, soit le bronze à l’omnium.

Bobsleigh

Deux courses? Deux podiums pour Justin Kripps!

La Coupe du monde de Lake Placid accueillait deux courses de bob à deux en deux jours étant donné que le calendrier de la saison a commencé plus tard que prévu. Qu’à cela ne tienne, Justin Kripps a glissé jusqu’au podium à chaque fois! Il est donc sur une lancée de cinq médailles consécutives à Lake Placid.

Samedi, il a pris le bronze avec le freineur Ben Coakwell, et dimanche, il a obtenu le même résultat avec Cam Stones.

Rugby à sept

L’équipe canadienne de rugby à sept féminin a décroché l’argent, samedi, à la Série mondiale de Dubaï. Elles se sont inclinées 14-17 en finale face à la Nouvelle-Zélande.

Ce résultat est d’excellent augure pour les Jeux olympiques de Tokyo 2020, qui arrivent à grands pas. Rappelons que les deux équipes canadiennes, hommes et femmes, sont qualifiées pour ces Jeux.

Lutte

La marche vers Tokyo est entamée pour plusieurs lutteurs canadiens! Ce week-end, aux Essais de lutte canadiens, ils se disputaient les places pour le Tournoi de qualification olympique.

La championne olympique en titre chez les 76 kg, Erica Wiebe, mène le contingent. Parmi les autres noms, on note celui de Linda Morais, championne du monde 2019 chez les 59 kg.