C’est un doublé canadien que les patineuses de vitesse de l’Unifolié nous ont offert vendredi au Kazakstan.

Ivanie Blondin a récolté l’or et Isabelle Weidemann le bronze en cette première journée de la Coupe du monde de patinage de vitesse de l’ISU dans la capitale de Nur-Sultan.

Blondin et Weidemann ont connu des performances incroyables cette saison et la tendance s’est poursuivie vendredi.

Blondin a terminé la course avec les quatre derniers tours les plus rapides de la journée et un temps de 6:54,945 secondes. Ce temps marque aussi un record de piste, battant le précédent tenu par Martina Sáblíková par près de 5 secondes. Cette dernière s’est d’ailleurs emparée de l’argent, arrêtant le chrono 0,05 secondes après Blondin. Weidemann a complété le podium avec un temps de 6:55,809 s, à peine une seconde derrière sa compatriote.

Il s’agit du deuxième podium en épreuves de longue piste de la saison 2019-2020 de la Coupe du monde pour Weidemann et Blondin qui occupent maintenant respectivement les deuxième et troisième positions du classement féminin de la Coupe du monde de patinage de vitesse longue piste de l’ISU.

Chez les hommes, Alex Boisvert-Lacroix  décroche le bronze dans la course du 500 m avec un temps de 34,730 secondes, seulement 0,09 secondes derrière le grand gagnant de l’épreuve, le Russe Viktor Mushtakov.

La compétition de patinage de vitesse longue piste se poursuit en fin de semaine à Nur-Sultan. L’événement sera diffusé en direct sur CBC.