Que ce soit en sports d’hiver ou en sports d’été, à la maison ou à l’autre bout du monde, les athlètes canadiens ont offert d’impressionnantes performances cette semaine.

 Voici un survol des performances d’Équipe Canada.

Patinage de vitesse longue piste

À LIRE: Alex Boisvert-Lacroix triomphe sur 500 m à Calgary

Alex Boisvert-Lacroix a remporté sa première victoire individuelle sur le circuit de la Coupe du monde en carrière dimanche dernier. Le Canadien est reparti avec la médaille d’or de l’épreuve du 500 m à Calgary en arrêtant le chrono en 34,31 secondes. Il était suivi de près par le médaillé d’argent Min Kyu Chsur de la Corée avec un chrono plus lent de seulement un millième de seconde. Le podium a été complété par le Finlandais Mika Poutala avec un 0,07 s de retard sur le champion.

À LIRE: Les Canadiennes en bronze à la poursuite par équipes à Calgary

L’équipe de poursuite par équipes féminine a remporté sa seconde médaille de bronze en Coupe du monde de la saison. Ivanie Blondin, Isabelle Weidemann et Kali Christ ont complété la course en 2 :56,80 secondes. L’équipe japonaise s’est emparée de l’or avec un record du monde de 2 :53,88. L’Allemagne est arrivée deuxième avec une avance de 0,04 sur le Canada.

À LIRE: Bloemen rafle l’argent à domicile

Ted-Jan Bloeman s’est retrouvé pour la troisième fois de suite sur la deuxième marche du podium en Coupe du monde. Bloeman a terminé la course en 6 minutes 8,54 secondes, un retard de 1,5 seconde sur Néerlandais Sven kramer. L’Allemand Patrick Beckert a complété le podium avec un temps de 6 :10,80 s.

Gilmore Junio, Vincent de Haître et Laurent Dubreuil ont aussi occupé la plus haute marche du podium cette fois au sprint par équipe, une épreuve ne figurant pas au programme olympique.

Cyclisme sur piste

À LIRE: Or et argent pour le Canada à la Coupe du monde piste de Milton

Gold Medal for Canada!!! #WTE squad dominates the Team Pursuit!!!

A post shared by Cycling Canada Cyclisme (@cyclingcanadaofficial) on

L’équipe canadienne de poursuite par équipe est arrivée favorite à la troisième étape de la Coupe du monde piste UCI Tissot à Milton, en Ontario. Ariane Bonhomme, Kinley Gibson, Annie Foreman-Mackey et Allison Beveridge ont été à la hauteur de cette réputation. Elles ont été en mesure de rattraper les Néo-Zélandaises mettant automatiquement fin à l’épreuve et leur assurant la médaille d’or. La France s’est emparée du bronze.

Moins de 30 minutes après avoir mené l’équipe de poursuite jusqu’à la médaille d’or, Allison Beveridge est remonté sur son vélo pour la dernière épreuve de l’Omnium. La Canadienne occupait le deuxième rang au départ de la course derrière la Japonaise Yumi Kajhara qui s’est avérée intouchable remportant l’épreuve avec 154 points. La Britannique Eleanor Dickinson s’est battue jusqu’à la fin, mais elle a dû se contenter du bronze avec un retard de deux points sur Beveridge.

À LIRE: Duehring remporte une médaille d’argent au premier jour de la Coupe du monde piste à Milton

Jasmin Duehring a elle aussi très bien fait à la course aux points féminine. Les 38 points qu’elle a accumulés lui ont valu l’argent, mais n’ont pas été suffisant pour prendre le premier rang occupé par la Britannique Katie Archibald possédant une avance de neuf points.

Finalement, l’équipe de poursuite masculine composée de Jay Lamoureuz, Derek Gee, Adam Jamieson et Michael Foley a remporté la dernière médaille pour le Canada à cette étape de la Coupe du monde. Ils se sont emparés de l’argent en arrêtant le chrono en 3 minutes 59,982 secondes derrière les Néo-Zélandais avec un chrono de 3 :59,000 s. La formation canadienne avait, plutôt se jour là, établie un nouveau record canadien de 3 :58,359 s.

Hockey féminin

La formation canadienne a battu les Américaines 2-1 en prolongation ce dimanche à St. Paul, au Minnesota. Ce cinquième de huit matchs d’exhibition entre le Canada et les États-Unis avant PyeongChang 2018, s’est soldé par un but de Brianne Jenner 37 secondes après le début du temps de prolongation. Cela mène donc la fiche des Canadiennes à deux victoires contre trois défaites dans cette série d’affrontements contre les Américaines.

Judo

Tokyo Grand Slam 2017 – @a.margelidon 🥈💪🏻🎉Félicitations! Congratulations! (c) photo : IJF-Sabau Gabriela

A post shared by Judo Canada Official (@judo_canada) on

Arthur Margelidon a pris le deuxième rang dans la catégorie des 73 kg au Grand Chelem de Tokyo. Cette médaille d’argent est son premier podium en Grand Chelem en carrière, lui qui avait aussi remporté l’argent au Grand prix en juillet dernier. Ses performances lui ont permis de monter de cinq rangs au classement mondial et d’ainsi se retrouver dans le top 10. On peut dire que c’est une belle saison pour son retour au sport après avoir manqué Rio 2016 dû à une fracture au bras qu’il avait subit peu de temps avant les Jeux.

Snowboard

Mark McMorris a réussi sa deuxième victoire de suite depuis son retour à la compétition, remportant l’épreuve du Slopestyle au Banana Open en Chine. Il s’est retrouvé sur la plus haute marche du podium devant le doublé norvégien de Stale Sandbech et Torgeir Bergrem. Les Canadiens Darcy Sharpe et Michael Ciccarelli étaient aussi dans le top 10, terminant respectivement sixième et huitième.

Saut acrobatique

Même résultat autre jour pour Olivier Rochon et Lewis Irving. Les Canadiens ont chacun remporté une médaille d’argent en saut acrobatique à la Coupe Europa à Ruka, en Finlande.  On a bien hâte de voir ce qu’ils nous réserve pour la saison qui s’amorce dans quelques semaines à Secret GardenChine.

Curling

Les essais de curling Roar of the Rings pour déterminé quelle équipe sera des Jeux olympiques de PyeongChang 2018 battent de leur plein à Ottawa en Ontario. L’équipe Koe a raflé une surprenante victoire à l’équipe Brad Jacobs, qui avait reporté l’or pour le Canada à Sochi 2014, les propulsants au premier rang du classement provisoire.

Du côté féminin, c’est sans surprise que les chamionnes olympiques en titre menées par Jennifer Jones dominent la compétition en tête du classement provisoire. Les équipes Carey et Scheidegger ne sont cependant pas très loin derrière et ne se laisseront certainement pas avouer vaincues.

Pour suivre la compétition en direct c’est par ici.