Les Canadiennes ont donné tout ce qu’elles avaient dimanche soir alors qu’elles ont arraché la victoire des mains des favorites locales 67 à 65 en finale de l’AmeriCup disputée à Buenos Aires.

Il s’agit d’un troisième titre pour les joueuses de Canada Basketball dans le tournoi biennal précédemment – anciennement le Championnat FIBA des Amériques — et marque une défense réussie de son titre remporté il y a deux ans à Edmonton.

À LIRE : Les Canadiennes toujours invaincues au tournoi olympique de basketball

Nourries par la foule partisane de Buenos Aires, les Argentines ont connu un départ canon en se donnant une avance de 8-0. Kia Nurse et les Canadiennes ont réussi a réduire l’écart, mais elles tiraient toujours de l’arrière 27 à 34 à la mi-temps.

À LIRE : Les Canadiennes championnes à Edmonton

Des Canadiennes revigorées ont réalisé plus de points dans le troisième quart que lors de toute la première demie et mené pour la première fois du duel 56 à 47 avec un seul quart à jouer.

Refusant de jeter la serviette devant ses partisans, l’Argentine a marqué les 13 points suivants au quatrième quart pour reprendre la tête 65 à 64 avant que Kia Nurse ne stoppe l’attaque sud-américaine avec un panier, donnant une avance d’un point aux siennes. Nirra Fields a emboité le pas avec un lancer franc pour porter la marque à 65 à 67 en faveur des Canadiennes.

Avec un peu plus d’une minute à jouer, les émotions ont atteint de nouveaux sommets dans cette partie qui ne manquait déjà pas de revirement de situation, quand l’Argentine Debora Gonzalez a subi une mauvaise chute et a dû être escortée hors du court visiblement blessée. Troublée par la sortie douloureuse de Gonzalez, l’Argentine a manqué plusieurs lancers dans la dernière minute malgré leur domination sur possession du ballon.

Kia Nurse a mené au tableau des points du Canada avec 12 points, Katherine Plouffe a saisi 11 rebonds, tandis que Miah-Marie Langlois et Nirra Fields ont obtenu le plus de mentions d’aide, soit quatre chacune. Fields a de plus été nommée joueuse le plus utile du tournoi.

Il s’agit d’un premier titre des Amériques à l’extérieur du pays pour les Canadiennes qui avaient remporté le tournoi pour une première fois à Hamilton (Ontario) en 1995 puis une deuxième fois à Edmonton il y a deux ans.

En atteignant la finale, le Canada et l’Argentine ont aussi obtenu leur place pour la Coupe du monde FIBA 2018. Porto Rico qui a remporté le bronze obtiendra lui aussi son billet pour le rendez-vous de 2018.