Biographie :

Kia Nurse a fait ses débuts au sein d’Équipe Canada en 2011, lors des Championnats des Amériques des moins de 16 ans de la FIBA. L’année suivante, elle a été capitaine de l’équipe des Championnats du monde des moins de 17 ans de la FIBA, où elle a récolté la meilleure moyenne avec 13,6 points par match pour permettre au Canada de gagner la médaille de bronze. Lors de sa première année au sein de l’équipe nationale senior en 2013, elle a réussi une moyenne de 10 points par match aux Championnats des Amériques en aidant le Canada à terminer au 2e rang et à se qualifier pour les Championnats du monde de la FIBA de 2014. Benjamine de l’équipe des Championnats du monde, Kia a participé aux sept matchs qui ont permis aux Canadiennes de terminer au 5e rang, leur meilleur résultat depuis 1986. Après avoir remporté trois Championnats des écoles secondaires ontariennes, Kia s’est jointe aux doubles championnes en titre de la NCAA. Lors de sa première année avec les Huskies de l’université du Connecticut, elle a rapidement décroché un rôle de défenseure partante et a joué un rôle déterminant dans la récolte des titres NCAA de 2015 et 2016 de son équipe. Elle a elle-même obtenu le titre de joueuse par excellence de première année ACC en 2015. Kia a eu la chance de remporter l’or avec le Canada à deux reprises en 2015, aux Jeux panaméricains de Toronto et aux Championnats des Amériques FIBA, où le pays a s’est qualifié pour Rio 2016. Elle a été la meilleure marqueuse des Jeux panaméricains avec une moyenne de 13,6 points par match pour un total de 68 et notamment 33 points marqués lors de la finale de médaille d’or contre les États-Unis. Cette performance lui a valu d’être nommée porte-drapeau lors de la cérémonie de clôture de ces Jeux. Elle a aussi été la meilleure Canadienne lors des Championnats des Amériques FIBA avec une moyenne de 13,0 points par partie et un total de 78 points marqués.

À propos de l’athlète…

Famille : Son père, Richard Nurse, a été receveur éloigné dans la LCF. Sa mère, Kathy Nurse, a joué au basketball à l’Université McMaster. Son frère aîné, Darnell, a été repêché par les Oilers d’Edmonton et a remporté la médaille d’or du Championnat mondial junior de 2015. Sa sœur aînée, Tamika, a joué au basketball à l’université de l’Oregon et au sein de l’équipe nationale junior (2004-2005). Sa tante, Raquel, a joué au basketball à Syracuse et est mariée à Donovan McNabb, quart-arrière retraité de la NFL. Débuts : Elle a commencé à jouer au basketball à l’âge de 4 ans parce qu’elle a toujours été en contact avec le sport grâce à sa sœur et à ses parents. Au-delà du basketball : Elle a terminé sa deuxième année d’études à l’université du Connecticut. Elle aime Netflix et passer du temps avec sa famille et ses amis. Sa devise : Respecte tout le monde, n’aie peur de personne.