Dans un match de deuxième ronde opposant les finalistes du March Madness féminin 2016, la vedette canadienne de basketball Kia Nurse a connu toute une soirée.

La meneuse des Huskies du Connecticut a égalé un record de la NCAA en réalisant neuf paniers de trois points en 12 tentatives pour guider son équipe vers une victoire de 94-64 aux dépens du Syracuse Orange en plus d’aider les seins à décrocher une 109e victoire consécutive. Grâce à la victoire, Nurse et ses coéquipières ont obtenu leur billet pour la ronde des 16 où elles croiseront le fer contre UCLA le 25 mars.

Nurse tente de mener son groupe vers un cinquième titre NCAA de suite, et un troisième pour l’athlète de 21 ans. Lors des deux premières rencontres, Nurse a inscrit un total de 53 points (45 d’entre eux ont été marqués derrière la ligne de trois points) et récolté neuf passes en 58 minutes sur le court.

À LIRE : L’étoile canadienne Kia Nurse vers son troisième titre NCAA consécutif

Nurse n’est pas la seule canadienne à s’être qualifiée pour le troisième tour. Lors du match du 24 mars opposant Texas et Stanford, trois Canadiennes seront en uniforme: les jumelles Khaléann et Audrey-Ann Caron-Goudreau de l’Université du Texas et Mikaela Brewer de Stanford. En deux rencontres, Audrey-Ann Caron-Goudreau affiche des moyennes de 21,5 minutes de temps de jeu, 35 points, quatre rebonds et une passe.

🍭 sweet sixteen 🍭

A post shared by Kolbie Jai (@kolbieorum) on

Dans la section de Stockton, Oregon State se mesurera aux Seminoles de Florida State le 25 mars dans la ronde des 16. Kolbie Orum sera la seule joueuse canadienne à prendre part à l’affrontement. Pour consulter le tableau féminin, cliquez ici.

Chez les hommes, cinq Canadiens ont atteint le troisième tour. Duane Notice de l’université de la Caroline du Sud représente probablement la plus grande surprise du groupe alors que son équipe est parvenue à éliminer la formation de Duke, deuxième tête de série, lors de la deuxième ronde. Au troisième tour, les Gamecocks de la Caroline du Sud tenteront de poursuivre leur chemin face à Baylor.

À LIRE : Les Canadiens à surveiller pendant la folie du March Madness

Dans la section du Midwest, Dillon Brooks et Dylan Ennis sont les deux joueurs canadiens toujours en vie. Brooks et Ennis ont joué des rôles important pour permettre à l’université d’Oregon de remporter leurs deux premiers matchs. Les Ducks retourneront sur le court le 23 mars face à Michigan lors du troisième tour.

My brothers did this, they kept my journey going. Thank y'all! #SweetSixteenBaby

A post shared by Dylan Ennis (@dylanennis31) on

Le Canadien Dustin Triano n’a toujours pas été utilisé par Gonzaga, mais l’équipe est considérée comme l’une des favorites pour remporter le tournoi. Leur prochain match est prévu pour le 23 mars contre West Virginia.

Finalement, Mychal Mulder de l’équipe du Kentucky a également obtenu son laissez-passer pour la ronde des 16. Avec une moyenne de 1,5 point, un rebond et 1,5 passe par match depuis le début du tournoi, Mulder espère pouvoir aider les Wildcats à atteindre la prochaine étape le 24 mars face à UCLA.

Consultez le tableau du tournoi masculin ici.