Alex Harvey a conclu les Championnats du monde de ski de fond de la meilleure façon possible, dimanche, en remportant l’or au 50 km style libre à Lahti, en Finlande.

Le double olympien a complété la plus longue épreuve de la compétition en 1 heure 46 minutes et 28,9 secondes, croisant le fil d’arrivé tout juste devant le Russe Sergey Ustiugov(1:46:29,5). Le Finlandais Matti Heikkinen (1:46:30,3) est venu compléter le podium devant les siens.

« C’est incroyable. Quand j’ai gagné la course de 15 kilomètres classique à Ulriceham, j’ai dit que c’était la «course des hommes», mais celle-ci est la vraie course des hommes que de gagner le 50 kilomètres.  C’est la plus grande course de ma vie », a déclaré Harvey selon un communiqué de Ski de fond Canada.

À LIRE : Harvey passe à l’histoire avec une deuxième victoire consécutive en Coupe du monde

Dans ce qu’il qualifie de sa meilleure course en carrière, Harvey s’est retrouvé en bonne position dès le départ, se hissant jusqu’au cinquième rang après 10 km. Le Norvégien Anders Gloeersen s’était forgé une avance de 20 secondes avant de voir son avantage fondre au 20e km. Puis, au 36e, le fondeur québécois était l’un de ceux qui ont décidé d’augmenter la cadence afin de se séparer du groupe.

Avec moins de deux km à faire, un autre Norvégien, Martin Johnsrud Sundby, a tenté de s’échapper, mais le fondeur québécois et Ustiugov ont rapidement suivi. Alors qu’ils étaient plus que quatre à se disputer la tête au dernier droit, Harvey a saisi sa chance pour prendre la pôle en route vers un premier titre mondial individuel.

«C’était une journée parfaite pour moi, a expliqué le fondeur de 28 ans. Les conditions étaient vraiment rapides et je savais que cela jouerait en ma faveur. Je me battais pour rester à l’avant et m’éviter des ennuis durant la course.  J’espérais me retrouver en deuxième position au dernier virage de Lahti. J’avais des skis incroyables aujourd’hui, alors je savais que si j’étais en deuxième position dans ce virage, j’avais une bonne chance. »

À LIRE : Alex Harvey et Lenny Valjas triomphent au sprint par équipes en Italie

Il s’agit d’un quatrième podium de suite en autant d’années pour Harvey. La séquence a débuté en 2011 alors qu’il avait décroché l’or aux côtés de Devon Kershaw. Deux ans plus tard, Harvey s’est emparé du bronze au sprint individuel. En 2015, il ajoutait deux autres médailles à sa collection, l’argent au sprint et le bronze au skiathlon.

À l’occasion des présents mondiaux, Harvey a terminé cinquième du Skiathlon et sixième au sprint par équipe. Cette victoire s’ajoute à une impressionnante saison sur le circuit de la Coupe du monde après avoir atteint le podium à quatre reprises depuis le début de l’année, incluant une médaille d’or sur 15 km.

Les amateurs de ski de fond canadien auront la chance d’encourager Harvey en personne du 17 au 19 mars à Québec où se tiendront les finales de Coupe du monde de ski de fond.