Les danseurs sur glace Tessa Virtue et Scott Moir ont mis la main sur le dernier titre qu’il leur manquait alors que Meagan Duhamel et Eric Radford ont décroché le bronze chez les couples à la Finale du Grand Prix de l’ISU.

Virtue et Moir ont non seulement remporté la compétition disputée à Marseille, mais ils l’ont fait en établissant deux records du monde. Les champions olympiques de 2010 ont été les premiers danseurs sur glace de l’histoire à obtenir une note pour la danse courte au-delà des 80 points en obtenant 80,50 points vendredi pour leur programme sur la musique de Prince.

Tessa Virtue et Scott Moir lors de la danse courte à la Finale du Grand Prix, le 9 décembre 2016 à Marseille. (AP Photo/Christophe Ena)

Tessa Virtue et Scott Moir lors de la danse courte à la Finale du Grand Prix, le 9 décembre 2016 à Marseille. (AP Photo/Christophe Ena)

Tessa et Scott ont conservé leur avance samedi en exécutant une danse libre sans faille pour obtenir une note de 116, 72 et un pointage final de 197,22 points, un autre record du monde. Le tandem canadien a signé ainsi sa quatrième victoire en autant de compétitions cette saison.

À LIRE : Deux médailles d’or et deux records du monde pour les Canadiens au Japon

Tessa Virtue et Scott Moir pendant leur programme libre à la Finale du Grand Prix de l'ISU, le 10 décembre 2016 à marseille. (AP Photo/Christophe Ena)

Tessa Virtue et Scott Moir pendant leur danse libre à la Finale du Grand Prix de l’ISU, le 10 décembre 2016 à marseille. (AP Photo/Christophe Ena)

Les champions du monde en titre Gabriella Papadakis et Guillaume Cizeron, qui s’entraînent à Montréal avec Tessa et Scott, ont dû se contenter de l’argent (192,81) au grand regret de la foule marseillaise. Les Américains Maia Shibutani et Alex Shibutani ont complété le podium avec une note de 189,60.

Meagan Duhamel et Eric Radford lors du programme court chez les couples à la Finale du Grand Prix de l'ISU, le 8 décembre 2016 à Marseille. (AP Photo/Christophe Ena)

Meagan Duhamel et Eric Radford lors du programme court chez les couples à la Finale du Grand Prix de l’ISU, le 8 décembre 2016 à Marseille. (AP Photo/Christophe Ena)

Contrairement à leur habitude, les champions du monde Meagan Duhamel et Eric Radford ont rencontré des difficultés dans leurs deux programmes. Leurs erreurs couteuses sur le triple axel lancé ainsi que sur les sauts synchronisés ont relégué le couple au troisième rang.

Meagan Duhamel et Eric Radford lors du programme libre chez les couples à la Finale du Grand Prix de l'ISU, le 9 décembre 2016 à Marseille. (AP Photo/Christophe Ena)

Meagan Duhamel et Eric Radford lors du programme libre chez les couples à la Finale du Grand Prix de l’ISU, le 9 décembre 2016 à Marseille. (AP Photo/Christophe Ena)

Evgenia Tarasova et Vladimir Morosov, de la Russie, ont gagné la médaille d’or avec une note totale de 213,85 points. Les Chinois Xiaoyu Yu et Hao Zhang ont terminé deuxièmes avec 206,71 points et Duhamel et Radford ont dû se contenter du bronze pour une première fois depuis 2014 sur la scène internationale avec un maigre 205,99.

L’autre duo canadien de la Finale du Grand Prix, Julianne Séguin et Charlie Bilodeau, a terminé au cinquième échelon.

Kaetlyn Osmond lors du programme libre chez les femmes à la Finale du Grand Prix de l'ISU, le 9 décembre 2016 à Marseille. (AP Photo/Christophe Ena)

Kaetlyn Osmond lors du programme libre chez les femmes à la Finale du Grand Prix de l’ISU, le 9 décembre 2016 à Marseille. (AP Photo/Christophe Ena)

Pour la première fois depuis 2009, le Canada avait une représentante chez les dames en la personne de Kaetlyn Osmond. Deuxième après le programme court, Kaetlyn a cependant doublé deux de ses triples sauts lors du programme libre pour terminer la compétition au quatrième rang.

Patrick Chan lors du programme court chez les hommes à la Finale du Grand Prix de l'ISU, le 8 décembre 2016 à Marseille. (AP Photo/Christophe Ena)

Patrick Chan lors du programme court chez les hommes à la Finale du Grand Prix de l’ISU, le 8 décembre 2016 à Marseille. (AP Photo/Christophe Ena)

Chez les hommes, Patrick Chan qui était deuxième après avoir réalisé le meilleur programme court de sa carrière (99,76) a dégringolé au classement en raison de quatre chutes lors de son programme libre. Le quintuple médaillé des Mondiaux a terminé la compétition au cinquième rang.