Biographie :

À PyeongChang 2018, Scott Moir et sa partenaire Tessa Virtue sont devenus les plus grands médaillés de l’histoire olympique du patinage artistique. Remportant l’or en danse sur glace et à l’épreuve par équipes, ils sont les premiers patineurs artistiques à avoir remporté cinq médailles olympiques en carrière. Virtue et Moir ont connu une de leurs meilleures saisons, celle de 2016-2017 qui les a vus conquérir leur troisième titre mondial en carrière après un parcours parfait. Le duo a notamment signé sa première victoire à la finale du Grand Prix de l’ISU à son retour en force à la compétition après un arrêt de deux ans. Les patineurs avaient pris une pause afin de se produire uniquement dans des tournées et des spectacles après avoir gagné deux médailles d’argent olympiques à Sotchi 2014, à l’épreuve de danse sur glace et à la première apparition au programme olympique de l’épreuve de patinage artistique par équipes. Tessa Virtue et Scott Moir ont offert un des moments les plus mémorables des Jeux olympiques d’hiver de Vancouver 2010 lorsqu’ils ont remporté la médaille d’or devant la foule en délire à domicile, et ils sont ainsi devenus les premiers danseurs sur glace nord-américains à être couronnés champions olympiques. Le duo Virtue et Moir a rapidement obtenu du succès sur la scène internationale. Après avoir gagné le titre junior mondial en 2006, les patineurs ont remporté leur première médaille en Championnats du monde seniors, l’argent, et ce, tout juste deux ans plus tard. Ils ont dû ralentir leur élan à l’automne 2008 puisque Tessa s’est fait opérer aux deux tibias. Ils ont ainsi manqué la première moitié de la saison, mais sont revenus en force et ont gagné la médaille d’argent aux Championnats du monde de 2009. Grâce aux résultats obtenus tôt au cours de la saison, Tessa et Scott sont arrivés à Vancouver 2010 à titre d’espoirs pour la médaille d’or. Pourtant, personne ne savait que Tessa luttait toujours contre la douleur dans ses jambes, douleur qui rendait laborieuse toute marche, même courte.

Le duo a commencé sa compétition olympique en obtenant une 2e place en danse imposée, mais a conquis le cœur de la foule avec sa danse originale inspirée du Flamenco. À 20 ans et 22 ans, ils sont devenus le duo de danse sur glace le plus jeune à remporter une médaille d’or olympique à la suite de leur danse libre interprétée au son de la 5e Symphonie de Mahler. Un mois plus tard, ils remportaient leur premier titre mondial. À l’automne 2010, Tessa a subi une deuxième opération pour soulager la pression de ses mollets. À sa seule compétition complète de la saison, le duo a remporté la médaille d’argent aux Championnats du monde de 2011, derrière les Américains Meryl Davis et Charlie White. Tout comme ils l’avaient fait depuis leurs 1re et 2e places à Vancouver 2010, les deux couples ont passé les deux saisons suivantes à lutter pour la plus haute marche du podium. Tessa et Scott ont gagné leur deuxième médaille d’or de Championnats du monde en 2012 avant d’obtenir l’argent en 2013. Depuis 2016, ils vivent à Montréal où ils s’entraînent sous la direction de Marie-France Dubreuil et Patrice Lauzon, doubles médaillés d’argent des Championnats du monde, afin de continuer à progresser et de faire avancer leur sport tant sur le plan technique qu’artistique. Virtue et Moir ont été choisis pour être les porte-drapeaux d’Équipe Canada à la cérémonie d’ouverture à PyeongChang 2018.

À propos de Scott

Famille: La famille Moir fait depuis longtemps partie du monde du patinage artistique. La mère de Scott, Alma, et sa sœur jumelle Carol sont toutes deux entraîneures au Ilderton Skating Club. Danny, un frère plus âgé, a fait de la compétition de danse sur glace au niveau junior en compagnie de leur cousine Sheri. Charlie, autre frère plus âgé, a fait de la compétition de patinage artistique en simple. Son père Joe lui a appris qu’il fallait toujours rêver grand. Débuts: Scott a commencé à patiner à l’âge de 3 ans parce qu’il était toujours à la patinoire avec sa mère. Au début, il voulait patiner vite pour jouer au hockey et réaliser son rêve de devenir Joe Sakic et remporter une Coupe Stanley. Il s’est toutefois rendu compte qu’il n’avait pas l’étoffe du joueur de hockey. C’est grâce à sa tante Carol qu’il s’est joint à Tessa Virtue lorsqu’elle avait 7 ans et qu’il en avait 9. Au début, ils étaient tous les deux tellement timides qu’ils ne se parlaient pas pendant qu’ils patinaient. Au‑delà du patinage artistique: Scott est un très grand amateur de hockey, surtout des Maple Leafs de Toronto. Il aime jouer au hockey et au golf. Il soutient le Thames Valley Children’s Centre. On a publié son histoire dans le livre Tessa & Scott: Our Journey from Childhood Dream to Gold après le triomphe olympique du duo. Scott a su qu’il voulait être un olympien lorsqu’il a vu le triathlonien Simon Whitfield gagner l’or à Sydney 2000. Son meilleur souvenir olympique est d’avoir été présent dans l’aréna lorsque Sydney Crosby a marqué le but gagnant pour Équipe Canada à Vancouver 2010. Sa devise : La vie est un jardin. Cultive-la! – Joe Dirt.