Milos Raonic n’a pas traîné jeudi soir sur le court central du Centre Aviva de l’Université York à Toronto. Le Canadien a aisément disposé de l’Américain Jared Donaldson pour atteindre les quarts de finale de la Coupe Rogers.

Résumé: 1er tour | 2e tour

Quatrième favori du tournoi de la série Masters 1000 en vertu de son septième rang mondial, Raonic n’a mis que 70 minutes pour se débarrasser du jeune Américain de 19 ans, 147e au classement de l’ATP.

Incapable de contrer le puissant service de Raonic et de soutenir les échanges en fond de terrain, Donaldson s’est incliné en deux manches de 6-2 et 6-3.

Milos Raonic a une fois de plus été redoutable au service face à Donaldson.

Milos Raonic a une fois de plus été redoutable au service face à Donaldson.

« Je fais bien les choses présentement. Je m’occupe de mes propres affaires, je crée des opportunités et j’y vais pour mes coups. J’empêche l’adversaire de trouver son rythme et d’être trop confortable », a commenté le finaliste de Wimbledon.

« Le fait d’avoir aussi bien commencé le tournoi hier (mercredi) m’a également beaucoup aidé ce soir », a poursuivi le Canadien, qui a enregistré 15 as au cours de la rencontre et plusieurs premières balles oscillant autour des 230 km/h.

Vendredi, en quarts de finale, Raonic affrontera le Français Gaël Monfils, 14e au monde, qu’il a déjà vaincu deux fois cette année sur surface dure.

Nestor et Pospisil avancent

Nestor et Pospisil

En double masculin, les Canadiens Daniel Nestor et Vasek Pospisil ont obtenu leur laissez-passer pour les quarts de finale aux dépens de l’Australien Nick Krygios et de l’Américain Jack Sock. Ces derniers ont décidé d’abdiquer au deuxième set à la suite d’un délais causé par la pluie. Nestor et Pospisil avaient remporté la première manche en bris d’égalité.

La paire qui représentera le Canada en double à Rio croisera le fer avec Tomas Berdych et Radek Stepanek vendredi soir. Ces derniers avaient eu le dessus sur Rohan Bopanna et Jean-Julien Rojer au compte de 6-1 et 6-4. Avant de donner rendez-vous aux Canadiens, Berdych devra d’abord se mesurer à Novak Djokovic en simple sur le Central.

Bouchard s’arrête au troisième tour

Plus tard en soirée, au Stade Uniprix de Montréal, Eugenie Bouchard s’est inclinée 6-3, 4-6 et 3-6 lors de son match de troisième tour face à Kristina Kucova.

Bouchard n'a finalement pu tenir face à Kucova.

Bouchard n’a finalement pu tenir face à Kucova.

La Canadienne de 22 ans avait pourtant entrepris le match sur les chapeaux de roues face à la Slovaque de 26 ans, 121e au monde. Multipliant les frappes puissantes le long des lignes, elle a rapidement pris les commandes de la rencontre.

Après une première manche facilement bouclée, la 42e raquette mondiale a continué de dominer son adversaire jusqu’au milieu du deuxième set. Bouchard a alors connu une baisse de régime et est devenue erratique dans toutes les phases de son jeu. Kucova a saisi l’occasion pour remonter la Canadienne et lui soutirer la manche.

Par la suite, malgré quelques points brillamment disputés, Bouchard n’a pu reproduire ses belles prouesses du début de match. À la fois frustrée et déconcentrée, elle n’a pas été en mesure d’empêcher Kucova de filer avec la victoire.

À LIRE : Milos Raonic et Eugenie Bouchard passent au troisième tour

« Je suis déçue car je sentais vraiment que j’avais une chance de gagner ce match et d’atteindre les quarts de finale. Je crois que je me suis mis trop de pression et que j’ai paniqué un peu. Je voulais finir les points trop vite », a admis Bouchard, qui retient néanmoins beaucoup de points positifs de son passage à Montréal.

La Slovaque Kristina Kucova, à droite, remercie Eugenie Bouchard, le 28 juillet 2016 à Montréal. THE CANADIAN PRESS/Paul Chiasson

La Slovaque Kristina Kucova, à droite, remercie Eugenie Bouchard, le 28 juillet 2016 à Montréal. THE CANADIAN PRESS/Paul Chiasson

« J’ai joué du très bon tennis cette semaine. Je ne peux pas oublier ces deux victoires (contre Lucie Safarova et Dominika Cibulkova). Mais deux matchs, ça ne fait pas un tournoi. Je dois apprendre à maintenir mon jeu et à gérer la pression. »

En quart de finale, Kucova affrontera la Britannique Johanna Konta, 14e joueuse mondiale. Quant à Bouchard, elle mettra maintenant le cap vers Rio, où elle entamera dans quelques jours son premier tournoi olympique.