Les meilleurs joueurs de tennis canadiens connaissent désormais l’identité de leur premier adversaire à la Coupe Rogers, dernier arrêt avant le tournoi olympique de Rio.

À Montréal, où se déroule le volet féminin, Eugenie Bouchard a hérité d’une portion de tableau remplie d’embûches.

Dès le premier tour, elle sera opposée à Lucie Safarova, 28e raquette mondiale. La Canadienne de 22 ans, qui pointe au 41e rang du classement de la WTA, tentera d’obtenir une première victoire en carrière face à la Tchèque.

Dans les rondes suivantes, Bouchard pourrait successivement affronter la Slovaque Dominika Cibulkova (12e), l’Espagnole Carla Suárez Navarro (9e) et l’Américaine Serena Williams, numéro un mondiale et grande favorite cette semaine au Stade Uniprix.

L’olympienne Aleksandra Wozniak (472e) se mesurera quant à elle à l’Italienne Sara Errani (25e) en ronde initiale. Elle pourrait croiser le fer dès le troisième tour avec la championne de Roland Garros, l’Espagnole Garbine Muguruza (3e).

De son côté, Françoise Abanda (274e) aura comme première adversaire l’Ukrainienne Elina Svitolina (20e).

À Toronto, où les hommes se disputeront les honneurs du tournoi de la série Masters 1000 de l’ATP World Tour, Milos Raonic se retrouve dans la même portion de tableau que le numéro un mondial, Novak Djokovic. Le Serbe pourrait croiser la route du Canadien, 7e au monde et 4e tête de série, en demi-finale.

Mais d’ici là, Raonic aura fort à faire. Bénéficiant d’un laissez-passer au premier tour, le finaliste de Wimbledon affrontera d’abord le vainqueur du duel opposant Yen-Hsun Lu (71e), de Taipei, à l’étoile montante Alexander Zverev (27e), de l’Allemagne.

Si la logique est respectée, le Canadien rencontrera le Belge David Goffin (11e) en quart de finale.

Milos Raonic participe à un événement au Nathan Phillips Square à quelques jours du début de la Coupe Rogers à Toronto.

Milos Raonic participe à un événement au Nathan Phillips Square à quelques jours du début de la Coupe Rogers à Toronto.

Dès lundi, sur les courts du Centre Aviva de l’Université York, plusieurs matchs de premier tour fort attendus mettront en vedette des Canadiens. Parmi eux, l’olympien Vasek Pospisil (98e) se mesurera au Français Jérémy Chardy (38e).

Le jeune Canadien de 17 ans Denis Shapovalov, sacré champion à Wimbledon au début juillet chez les juniors, affrontera le flamboyant Australien Nick Kyrgios (18e).

Également du tableau principal, Frank Dancevic (232e) sera opposé à l’Américain Sam Querrey (29e) alors que son compatriote canadien Steven Diez (190e) affrontera le Britannique Kyle Edmund (68e). Peter Polansky (239e) se mesurera quant à lui à un joueur issu des qualifications.

Dès samedi, d’autres Canadiens tenteront de gagner leur place dans les tableaux principaux du simple féminin et masculin.

À Montréal, Bianca Andreescu, Isabelle Boulais, Gabriela Dabrowski, Petra Januskova, Tiffany Lagarde, Catherine Leduc, Marie Leduc, Maria Patrascu, Charlotte Robillard-Millette, Erin Routliffe et Carol Zhao seront des qualifications.

Du côté de Toronto, Félix Auger-Aliassime, Philip Bester, Benjamin Sigouin et Brayden Schnur seront également en action dans les rondes qualificatives.