Antoine Valois-Fortier, médaillé de bronze aux Jeux de Londres 2012 et double médaillé des Mondiaux de judo, ainsi que sept autres judokas canadiens ont réalisé les performances nécessaires pour décrocher un billet pour les Jeux olympiques de 2016.

Valois-Fortier, tête d’affiche de Judo Canada qui combat chez les 81 kg, revient aux Jeux olympiques après avoir grimpé sur la troisième marche du podium avec une seule idée en tête : rafler le titre olympique de 2016.

« Je suis heureux et fier de représenter une nouvelle fois le pays aux Jeux olympiques, mais je ne m’en satisfais pas, a déclaré l’athlète originaire de Québec. Je vais vraiment à Rio pour performer. Je ressens un peu plus de pression cette fois-ci, mais elle vient beaucoup de moi. Je suis toutefois bien entouré et c’est ce qui me rend confiant pour la suite. La forme est bonne et je suis en santé, c’est le plus important à mon avis. »

Sergio Pessoa (‑60 kg) qui participera aussi à ses deuxièmes Jeux olympiques, Antoine Bouchard (‑66 kg), Arthur Margelidon (‑73 kg) et Kyle Reyes (‑100 kg) seront aussi du voyage en terre brésilienne.

À LIRE : Antoine Valois-Fortier et Arthur Margelidon sacrés champions panaméricains

Chez les femmes, se sont Ecaterina Guica (‑52 kg), Catherine Beauchemin-Pinard (‑57 kg) et l’olympienne de 2012 Kelita Zupancic (‑70 kg) qui auront l’honneur de défendre la feuille d’érable sur le tapis de Rio 2016.

Tous ces judokas de l’élite mondiale ne seront dirigés par nul autre que le double médaillé olympique Nicolas Gill.