Biographie :

Ecaterina Guica s’est rendu compte à quel point elle voulait réussir en judo lorsqu’elle a participé à sa première compétition internationale. Elle a remporté le titre de championne canadienne des moins de 17 ans en 2009 et des moins de 20 ans en 2010. Cette même année, elle était la seule représentante du Canada en judo aux Jeux olympiques de la jeunesse à Singapour. Ecaterina a décroché son premier titre de championne canadienne senior en 2013 avant sa première victoire en Coupe du monde à l’Oceania Open Apia en novembre. En mars 2014 elle a dû subir une importante reconstruction de l’épaule, ce qui l’a empêchée de participer aux six premiers mois de la période de qualification olympique. Après s’être remise de cette chirurgie, elle a participé en octobre 2014 au combat pour la médaille de bronze au Grand Prix de Tachkent, où sa 5e place constitue l’un des faits saillants de sa carrière. En 2015, elle a reconquis son titre de championne canadienne et remporté une médaille de bronze aux Championnats panaméricains. D’autres succès ont aussi marqué l’année 2015 d’Ecaterina, notamment sa médaille d’argent aux Jeux panaméricains de Toronto et sa première participation aux Championnats du monde de l’IJF. En novembre, elle a remporté sa deuxième médaille d’or en Coupe du monde à l’Oceania Open Wollongong. Elle a terminé 2e aux Championnats panaméricains en 2016.

 À propos de l’athlète…

Famille : Elle est la fille de Catalin et Mihaela Guica. Sa sœur aînée s’appelle Georgiana. Elle a déménagé au Canada à l’âge d’un an. Débuts : Elle a commencé à faire du judo à l’âge de 5 ans lorsque son père a ouvert un club de judo. Son père, Catalin, est triple champion roumain. Au-delà du judo : Elle étudie en psychologie à l’Université Concordia. On la surnomme Cate. En compétition, elle porte toujours les mêmes chaussettes porte-bonheur. Elle collectionne les aimants et les verres à shooters des endroits qu’elle visite.