Photo manchette: Max Parrot à la Coupe du monde FIS lors de l’épreuve du Big Air au Fenway Park de Boston

Les planchistes canadiens en ont mis plein la vu lors de la Coupe du monde FIS disputé au fameux Fenway Park de Boston. Jeudi soir, les Canadiens ont pris quatre places sur les podiums dans les différentes épreuves féminines et masculines.

Le Stade de baseball des Red Sox a été converti en piste de Big Air avec une vue imprenable pour les skieurs et planchistes. Encerclé de bancs rouges et avec une vue sur la ville, les athlètes se sont retrouvés loin du terrain de jeu habituel: la montagne.

Fenway Park set up for the FIS snowboard and ski Big Air events on February 11, 2016.

Le Fenway Park transformé pour la Coupe du monde FIS de big air en snowboard et en ski le 11 février 2016.

Max Parrot a devancé son compatriote Michael Ciccarelli lors de la finale. Le récent champion du Big Air aux X Games à Aspen avait représenté le Canada lors des Jeux de Sotchi en 2014. Parrot a réussi le plus haut pointage de la compétition avec un 96,25 points, ajoutant au 87,25 qu’il a fait lors de sa première descente, pour une note cumulée de 183,50.

Dans une finale où les compétiteurs peuvent faire trois descentes (seules les deux meilleures sont comptabilisées), le Canadien Michael Ciccarelli a terminé à près de 10 points du vainqueur avec un pointage de 174,00. L’Américain Charles Guldemond a terminé sur la dernière marche du podium. Le champion olympique de Slopestyle, l’Américain Sage Kostenburg ne pouvait participer à la finale de l’épreuve en raison d’une commotion cérébrale subi plus tôt dans la journée.

Du côté féminin, l’olympienne Jenna Blasman a terminé deuxième devançant sa coéquipière Brooke Voigt. L’Américaine Julia Marino a remporté l’épreuve avec un pointage de 169,25 points. Blasman a pour sa part totalisée 152,25, près de 40 points de plus de Voigt (117,75). L’autre Canadienne en piste, Spencer O’Brien, récente championne du slopestyle aux X-Games, a terminé au quatrième rang.