Biographie :

Athlète prometteur, Garnett Stevens est revenu au pentathlon moderne après de nombreuses années d’absence. Il a concouru sur la scène internationale pour la première fois en 2008, aux Championnats jeunesse de la NORCECA, où il a terminé en deuxième position. Il été membre de l’équipe nationale de développement jusqu’en 2010, année où il s’est retiré du sport. Après avoir repris l’entraînement à temps plein, il a été sélectionné dans l’équipe nationale en 2014, ce qui lui a permis de faire ses débuts à la Coupe du monde de l’UIPM en février en 2015.

Il a connu un fait saillant de carrière à ses premiers Jeux panaméricains à Toronto en 2015, où il a obtenu des sommets personnels avant de participer aux Championnats du monde juniors plus tard au cours du même été. En 2017, il s’est qualifié pour sa première finale de Coupe du monde à l’étape de Los Angeles. Stevens a participé à ses premiers Championnats du monde seniors en 2018.

À propos de Garnett

Débuts : C’est à l’âge de 11 ans qu’il a commencé le pentathlon moderne après avoir découvert ce sport en concourant en tétrathlon (natation, équitation, tir, course à pied) au Pony Club… Dès qu’il a commencé la pratique sportive au sein de ligues locales, il a voulu aller plus loin, car son souhait le plus cher était de représenter le Canada… Autres intérêts : Il aime jouer au poker… Il a passé deux années à l’Université d’Ottawa, étudiant en anthropologie et en sciences de l’activité physique… De tout et de rien : On le surnomme Garn… Sa devise : « Si c’était facile, tout le monde le ferait »… Sa sœur aînée est une ancienne membre de l’équipe nationale de pentathlon moderne…