Biographie :

Shauna Biddulph a concouru à l’échelle internationale de 2013 à 2015 avant de prendre congé du pentathlon moderne pendant quelques années pour donner naissance à sa fille Abigail et en prendre soin.

Elle a recommencé à représenter le Canada aux Championnats panaméricains en décembre 2018 avant de participer à des compétitions en Europe en début d’année 2019.

À PROPOS DE SHAUNA

Débuts : A rejoint un Pony Club et participé à des compétitions équestres avant d’essayer le pentathlon comme moyen de rester en forme… A commencé à pratiquer le pentathlon moderne en 2010, à l’âge de 23 ans, et a participé à sa première compétition en 2012… A dû apprendre comment nager une course de 200 m style libre à la mi-vingtaine, ce qui représentait un énorme défi, mais elle a trouvé en Amélie Caze, une Française qui a été trois fois championne du monde, une formidable personne pour la soutenir et une remarquable partenaire d’entraînement…

Autres intérêts : A complété un baccalauréat en science spécialisé en toxicologie à l’Université de la Saskatchewan en 2009… A fondé la « 4:13 Therapeutic Riding Association » en 2014 à Calgary… Dispute encore des épreuves équestres en dressage et saut d’obstacles… Aime faire des activités avec sa fille comme les cours de gymnastique, de natation et de danse… Travaille comme gérante d’étable dans un centre équestre…

De tout et de
rien :
 A commencé à rêver de concourir pour le Canada quand elle était en cinquième année et a vu Catriona Le May Doan remporter la médaille d’or en patinage de vitesse à Nagano en 1998… Son dicton préféré: « Cours le mile dans lequel tu es »…