Skeleton – Beijing 2022

Site de compétition : Centre national de glisse de Yanqing

Dates des compétitions : 10-12 février (Jours 6-8)

Nombre d’épreuves : 2 (1 masculine, 1 féminine)

Organisme national de sport : Bobsleigh Canada Skeleton

Fédération internationale : International Bobsleigh & Skeleton Federation (IBSF)

Les épreuves de skeleton se disputent sur une piste glacée. Au départ, les athlètes courent à toute vitesse en tenant leur traîneau d’une main, puis ils s’élancent tête première. Sur le ventre, les skeletoneurs manœuvrent leur traîneau à l’aide de subtils mouvements des épaules, de la tête ou du corps. Les épreuves de skeleton sont chronométrées au centième de seconde (0,01).

Mellisa Hollingsworth of Canada competes in heat 1 of ladies skeleton at the 2010 Vancouver Olympic Winter Games in Whistler, B.C. THE (CANADIAN PRESS)2010(HO-COC-Dave Sandford)

Les épreuves masculine et féminine comportent quatre descentes et sont tenues sur deux jours consécutifs. Le cumul le plus rapide des quatre temps désigne le vainqueur.

Le Canada aux Jeux (avant Beijing 2022)

Les premiers succès olympiques du Canada en skeleton remontent à Turin 2006 où trois des quatre médailles du pays à cette épreuve ont été remportées. Duff Gibson et Jeff Pain ont partagé le podium masculin avec leurs médailles d’or et d’argent. Chez les femmes, Mellisa Hollingsworth a remporté la médaille de bronze.

Jon Montgomery a captivé le Canada à deux reprises à Vancouver 2010, en remportant d’abord la médaille d’or par 0,07 seconde, puis en buvant un pichet de bière en direct à la télévision alors qu’il marchait dans le village de Whistler.