Biographie :

En novembre 2012, tout juste deux ans après avoir commencé à glisser à l’école de skeleton de l’Alberta, Kevin Boyer a participé à ses premières courses de la Coupe nord-américaine. Il s’est classé à deux reprises consécutives parmi le top 10 sur la piste de Calgary. En 2013‑2014, il a participé à temps plein au circuit de la Coupe nord-américaine et est monté trois fois sur le podium. Il a également concouru à ses premiers Championnats du monde juniors où il a terminé au top 10.

Kevin a commencé la saison 2014‑2015 sur le circuit de la Coupe nord-américaine avant de poursuivre avec des épreuves de la Coupe d’Europe. Il a gagné une médaille d’argent à sa première course de la Coupe d’Europe, à Saint‑Moritz. Après deux autres saisons sur ce circuit, au cours desquelles il a remporté la médaille de bronze en janvier 2016 à Saint‑Moritz, il a fait ses débuts sur le circuit de la Coupe du monde en janvier 2017 et ses débuts aux Championnats du monde un mois plus tard. En novembre et décembre 2017, il a obtenu ses meilleurs résultats en carrière quand il a terminé 12e à Whistler et Winterberg.

À PyeongChang 2018, Kevin Boyer a terminé au 17e rang à l’épreuve du skeleton.

À propos de Kevin

Débuts : Il a commencé à faire des sports de glisse en octobre 2010, alors qu’il avait 17 ans. Au‑delà du skeleton : Il aime jouer à la balle molle et pratiquer d’autres activités à l’extérieur. Sur son casque, on peut voir la peinture d’un castor haïda. Il est inspiré par Martins Dukurs, double médaillé d’argent olympique, avec qui il a été en mesure de s’entraîner et qu’il a pu observer pendant sa saison comme recrue en Coupe du monde, et ce, grâce à un partenariat avec l’équipe lettonienne. Citation favorite : « Vous pouvez tout avoir, mais jusqu’à quel point le voulez-vous? » – Supersonic d’Oasis