Presse
MohammedAhmed_10k_JasonRansomPhoto-6 (1)

Nomination des marathoniens et des marcheurs qui représenteront Équipe Canada à Tokyo 2020

Ahmed et Seccafien parmi les premières nominations au 10 000 m

TORONTO (4 juin 2021) – Athlétisme Canada et le Comité olympique canadien ont dévoilé l’identité des athlètes nommés pour les épreuves du marathon et du 50 km marche chez les hommes aux Jeux de Tokyo 2020. Deux coureurs de fond ont aussi obtenu leur nomination hâtive pour l’épreuve du 10 000 m.

Mohammed Ahmed, Malindi Elmore, Cameron Levins, Ben Preisner, Andrea Seccafien et Natasha Wodak ont été nommés au sein d’Équipe Canada en réalisant les critères établis pendant la période de qualification. Pour sa part, Mathieu Bilodeau a obtenu son billet pour les Jeux en vertu de son classement mondial en date du 2 juin 2021. 

Ces six athlètes nommés vendredi se joignent à Evan Dunfee (50 km marche chez les hommes), Trevor Hofbauer (marathon masculin) et Dayna Pidhoresky (marathon féminin) qui avaient déjà obtenu leur nomination au sein d’Équipe Canada dans leur discipline respective en mai 2020.

« Au cours des dernières années, les coureurs canadiens de demi-fond et de fond ont réalisé de belles choses sur la piste et sur route, souligne Glenroy Gilbert, entraîneur-chef d’Athlétisme Canada. À Tokyo, nous verrons une nouvelle génération de marathoniens qui ont établi des records canadiens, réalisé des marques personnelles sur demande dans des conditions pas tellement idéales et qui se sont fait un nom dans l’épreuve éreintante de 42,195 km. Nous sommes emballés de voir ce que ces athlètes pourront faire à Sapporo contre l’élite mondiale puisqu’ils méritent d’en faire partie. »

Après s’être retirée en 2012, Malindi Elmore a repris la compétition en athlétisme en 2019 pour participer à son premier marathon et a franchi la ligne d’arrivée en 2:32:15, ce qui l’a laissé sur sa faim. Elmore a raté les Championnats canadiens et les Essais olympiques de marathon en 2019 en raison d’une blessure, mais a très bien repris le dessus en établissant un record canadien en 2:24:50 au Marathon de Houston en janvier 2020. Elmore a précédemment disputé l’épreuve du 1500 m aux Jeux d’Athènes en 2004, ratant la demi-finale par une seule place. Elle est aussi médaillée de bronze des Universiades de la FISU, des Championnats du monde de cross-country et des Jeux panaméricains.

Cameron Levins a fait ses premiers pas au marathon en 2018 quand il a abaissé le record national appartenant à Jerome Drayton qui datait de 43 ans, franchissant la ligne d’arrivée à Toronto en 2:09:26. Depuis, il a disputé trois autres marathons et il s’est qualifié pour les Jeux olympiques en mai 2021 au Marathon S7 présenté en Autriche. Levins est finaliste olympique et des Championnats du monde au 5000 m et au 10 000 m, médaillé de bronze des Jeux du Commonwealth (10 000 m) et champion de la NCAA (5000 m). Il détient le record canadien au marathon, ainsi que sur 30 km et 20 km.

Âgé de 20 ans, Ben Preisner s’est présenté à la ligne de départ du Marathon Project en décembre 2020 pour disputer son premier marathon. Tout au long de la course, il est resté avec le peloton de tête et il a conclu avec brio, réalisant le cinquième chrono canadien de l’histoire de la distance chez les hommes (2:10:17). Preisner a précédemment représenté le Canada au steeplechase et en cross-country, notamment aux Championnats du monde de cross-country et aux Championnats du monde juniors de l’IAAF (aujourd’hui World Athletics).

Pour la première fois en plus de sept ans, Natasha Wodak est passée à la distance supérieure et a pris le départ du Marathon Project en décembre 2020. Elle a conclu l’épreuve avec un chrono de 2:26:19, soit le deuxième temps de l’histoire pour une Canadienne sur cette distance. Wodak a représenté le Canada trois fois aux Championnats du monde (2015, 2017 et 2019, chaque fois au 10 000 m) et a décroché une médaille d’or au 10 000 m des Jeux panaméricains de Lima en 2019, en plus de participer à cette épreuve aux Jeux de Rio en 2016, où elle a pris le 22e rang à sa première présence olympique.

« Nos marcheurs ont certainement fait face au plus grand défi dans leur qualification pour les Jeux, poursuit l’entraîneur-chef Gilbert. Les occasions de compétition étaient limitées en raison de la pandémie et il a fallu que Mathieu fasse preuve d’une grande solidité mentale pour persévérer au cours des derniers mois. Il mérite cette occasion et basé sur ses résultats aux Championnats du monde à Doha en 2019, nous nous attendons à une solde prestation de sa part à Tokyo. »

Sept mois après avoir fait ses premiers pas dans la discipline de la marche, Mathieu Bilodeau est passé sous la barre des quatre heures au 50 km et s’est qualifié pour les Championnats du monde de 2015, prenant le 31e rang de cette épreuve. Cela l’a conduit à une place au sein d’Équipe Canada pour les Championnats du monde de marche par équipes, où le Canada a décroché une médaille d’argent, puis en vue des Jeux de Rio en 2016, lui permettant de vivre une première expérience olympique. Bilodeau a participé aux Championnats du monde d’athlétisme en 2017 et en 2019, où il a pris le 25e rang et le 14e rang respectivement du 50 km marche.

« Mohammed et Andrea ont démontré qu’ils méritaient leur place sur la ligne de départ du 10 000 mètres à Tokyo, affirme Gilbert. Ils ont abaissé leur marque personnelle plusieurs fois au cours des deux dernières années, ils ont établi des records canadiens et ont très bien fait sur la scène internationale. Puisque la période de qualification au 10 000 mètres est ouverte pendant encore un mois, nous espérons ajouter à ce groupe grâce à la position d’un ou une athlète au classement mondial ou grâce à une performance leur permettant de réaliser le critère de qualification. »

Né à Mogadiscio en Somalie, Mohammed Ahmed a fait ses premiers pas aux Jeux olympiques à Londres en 2012, prenant le 18e rang du 10 000 m masculin. Il a ensuite remporté l’or aux Jeux panaméricains de 2016 et obtenu le meilleur résultat olympique canadien avec sa quatrième place au 5000 m des Jeux de Rio en 2016, suivi par deux médailles d’argent aux Jeux du Commonwealth en 2018. Il a aussi établi des records canadiens au 5000 m et au 10 000 m et offert d’innombrables prestations inspirantes aux Championnats du monde de World Athletics où il a décroché une médaille de bronze au 5000 m en 2019, puis à l’occasion d’autres rencontres internationales.

Une des coureuses de demi-fond les plus accomplies du Canada, Andrea Seccafien était la meilleure Canadienne au 5000 m des Jeux de Rio 2016 ainsi qu’à deux éditions des Championnats du monde (2017 – 15:19.39 et 2019 – 14:59.95). Depuis, elle est passée au 10 000 m et a établi une nouvelle marque canadienne grâce à son chrono de 31:13.94 en mai dernier à la rencontre d’athlétisme Sound Running. En cours de route, elle a établi une nouvelle marque canadienne au demi-marathon, grâce à son temps de 1:13:19 à sa première course sur cette distance.

Les épreuves d’athlétisme des Jeux de Tokyo se dérouleront du 30 juillet au 8 août (Jours 10 à 19) au Stade olympique, à l’exception des épreuves de marathon et de marche qui seront présentées du 6 au 8 août (Jours 17 à 19) au Parc Odori de Sapporo.

« Je suis tellement emballée par ce groupe d’athlètes! Ils ont choisi les épreuves ‘de souffrance’ et nous donnent l’impression qu’elles sont faciles, indique Marnie McBean, chef de mission d’Équipe Canada aux Jeux de Tokyo 2020. Plusieurs de leurs récents résultats ont été un véritable rayon de lumière pour l’ensemble d’Équipe Canada. En l’absence d’une multitude de compétitions, les fruits de leur entraînement ont été extraordinaires! Les athlètes canadiens sont plus rapides et plus forts que jamais! »

Voici le nom des athlètes nommés :

  1. Mohammed Ahmed (St. Catharines, ON) – 10 000 m masculin
  2. Mathieu Bilodeau (Québec, QC) – 50 km marche masculin
  3. Evan Dunfee (Richmond, C.-B.) – 50 km marche masculin (nommé précédemment)
  4. Malindi Elmore (Kelowna, C.-B.) – Marathon féminin
  5. Trevor Hofbauer (Burnaby, C.-B) – Marathon masculin (nommé précédemment)
  6. Cameron Levins (Black Creek, C.-B.) – Marathon masculin
  7. Dayna Pidhoresky (Tecumseh, ON) – Marathon féminin (nommée précédemment)
  8. Ben Preisner (Milton, ON) – Marathon masculin
  9. Andrea Seccafien (Guelph, ON) – 10 000 m féminin
  10. Natasha Wodak (North Vancouver, C.-B.) – Marathon féminin

Avant d’être confirmés comme membres d’Équipe Canada, tous les athlètes nommés sont soumis à l’approbation du comité de sélection de l’équipe du Comité olympique canadien quand toutes les nominations ont été reçues des organismes nationaux de sport.

La liste pour les Jeux olympiques d’Athlétisme Canada se trouve ici et la liste de suivi de la Route vers Tokyo de World Athletics se trouve ici (disponible en anglais seulement).

Vous pouvez trouver une liste mise à jour de la formation d’Équipe Canada pour les Jeux de Tokyo en cliquant ici et pour suivre l’évolution des qualifications, veuillez cliquer ici.

-30-

CONTACTS POUR LES MÉDIAS

Amanda Nigh, gestionnaire des communications et du marketing
Athlétisme Canada
Tél. :T: 613-260-5580 x3307
Courriel: amanda.nigh@athletics.ca 

Josh Su, spécialiste des relations publiques
Comité olympique canadien
Cell. : 647-464-4060
Courriel : jsu@olympique.ca

Suivez-nous sur Twitter