Je suis trop vieux pour aller aux Jeux olympiques.

Une pensée qui n’a jamais traversé l’esprit des Canadiens déterminés qui se sont hissés dans les classements malgré le fait qu’ils étaient en compétition contre des athlètes plus jeunes. De l’autre côté de la médaille, alors que plusieurs pourraient être intimidés par les athlètes de grande expérience, beaucoup de jeunes Canadiens continuent de repousser les limites de leur sport. Qu’ils soient jeunes ou vieux, voici quelques athlètes qui pourraient vous surprendre par leur année de naissance.

Carolyn Darbyshire, au centre, lance sa pierre pendant que la première joueuse Cori Bartel, à gauche, et la troisième joueuse Susan O’Connor, à droite, balaient alors qu’elles jouent contre l’équipe suédoise de curling aux Jeux olympiques de Vancouver 2010, le 22 février 2010. LA PRESSE CANADIENNE/Nathan Denette

Retour en arrière, à Grenoble 1968. La skieuse alpine Betsy Clifford a participé aux Jeux alors qu’elle n’avait que 14 ans et 118 jours, devenant la plus jeune olympienne d’hiver canadienne, un titre qu’elle détient toujours. Donald McPherson était âgé de 15 ans et 4 jours lors de son épreuve individuelle masculine en patinage artistique à Squaw Valley 1960. Il est le plus jeune homme médaillé olympique d’hiver de l’histoire du Canada.

Paul Savage est devenu l’olympien d’hiver et le médaillé olympique d’hiver le plus vieux du Canada quand il a aidé l’équipe de curling masculin à gagner l’argent à Nagano 1998, à l’âge de 50 ans et 235 jours. Une autre curleuse, Carolyn Darbyshire-McRory, avait 46 ans et 82 jours quand elle a participé à la récolte de la médaille d’argent à Vancouver 2010. Cela en a fait l’olympienne d’hiver et médaillée olympique d’hiver la plus âgée du Canada.

Qui sont les plus jeunes et les plus vieux Canadiens à avoir ramené l’or olympique de Jeux d’hiver?

Plus jeune homme

Hockey sur glace: Reginald « Hooley » Smith (19 ans et 27 jours, le 3 février 1924)

Après avoir démarré sa carrière de hockeyeur en tant que membre junior du Club de canoe de Parkdale de la Ligue de hockey de l’Ontario en 1920, il était difficile de croire que seulement quatre jours plus tard, à Chamonix 1924, l’ailier Reginald Smith célébrait sa médaille d’or olympique. Au sommet du classement à la ronde préliminaire, Smith et les Granites de Toronto, une équipe principalement constituée d’ex-soldats de la Première Guerre mondiale, ils ont ensuite défait la Grande-Bretagne, avant de l’emporter contre les États-Unis en finale. Cette victoire de 6-1 contre leurs voisins du sud a permis aux Canadiens de partir avec l’or. Au cours des 5 matchs, l’ailier droit a contribué aux efforts canadiens en comptant un total de 18 buts.

L’équipe de hockey sur glace – hommes canadienne aux Jeux olympiques de Chamonix 1924.

Plus jeune femme

Ski alpin – Slalom géant : Kathy Kreiner (18 ans et 285 jours, le 13 février 1976)

Alors qu’elle a participé à ses premiers Jeux à Sapporo 1972, Kathy Kreiner a porté l’or olympique autour du cou quatre ans plus tard à Innsbruck 1976. Kreiner a débuté sa carrière de skieuse à l’âge tendre de 3 ans, admirant les victoires et accomplissements de son idole Nancy Greene. Seulement 15 ans plus tard, ses rêves se sont réalisés quand elle est devenue la plus jeune skieuse de l’histoire olympique jusqu’à ce moment à gagner une médaille d’or, la première remportée par le Canada. La même année, elle a en plus reçu le prix Bobbie Rosenfeld, qui récompense l’athlète canadienne féminine de l’année.

Kathy Kreiner du Canada participe au ski alpin aux Jeux olympiques d’hiver de Lake Placid de 1980. (Photo PC/AOC)

Homme le plus âgé

Curling: Russ Howard (50 ans et 5 jours, le 24 février 2006)

Pas du tout étranger à la patinoire, Russ Howard avait connu sa part de titres provinciaux, nationaux et mondiaux. Entre 1980 et 1994, Howard a mené son équipe à huit championnats provinciaux, deux Briers et deux championnats du monde. À la fin de 2005, il a fait équipe avec la quatuor Néo-Écossais de Brad Gushue, et ensemble, ils ont surpris tout le monde lorsqu’ils pont remporté les essais nationaux pour devenir Équipe Canada en curling à Turin 2006. Après s’être battus en rondes et en demi-finales, ils ont rencontré la Finlande en finale. Ce fut un match serré, jusqu’à ce que le Canada compte six points à la sixième manche. Ils ont remporté la partie 10-4. Howard a fait l’histoire canadienne olympique en tant que membre de la première équipe de curling masculin à remporter une médaille d’or, tout juste 5 jours après avoir célébré son 50ème anniversaire pendant les Jeux.

Russ Howard, juste avant de remporter la médaille d’or dans le match de finale contre la Finalande, aux Jeux olympiques d’hiver de Turin 2006, le 24 février 2006. (CP PHOTO/Andrew Vaughan)

Femme la plus âgée

Hockey sur glace: Danielle Goyette (40 ans et 21 jours, le 20 février 2006)

Avant de remporter son or à Turin 2006, Danielle Goyette avait déjà goûté au succès olympique. En 1998, son équipe a patiné jusqu’à une médaille d’argent. Ce gain était en grande partie attribuable à Goyette, qui est devenue la meilleure marqueuse au Canada, avec huits buts en six matchs. Quatre ans plus tard, à Salt Lake City 2002, l’équipe féminine de hockey, est montée une marche plus haut sur le podium, ramenant l’or à la maison. À Turin 2006, en plus d’avoir l’honneur d’être la porte-drapeau du Canada pour la cérémonie d’ouverture, Goyette s’est aussi mérité le titre de femme canadienne la plus âgée à remporter une médaille olympique lors de Jeux d’hiver.

 

Danielle Goyette lors des Championnats mondiaux de hockey féminin à Winnipeg, le 3 avril 2007. (CP PHOTO/Adrian Wyld)

Qui sont les athlètes canadiens les plus jeunes et les plus âgés à être montés sur un podium de Jeux olympiques d’hiver?

À 17 ans et 44 jours, la patineuse artistique Debbi Wilkes reste la plus jeune médaillée canadienne grâce une médaille d’argent gagnée à Innsbruck 1964 avec son partenaire Guy Revell. Le plus jeune médaillé est le patineur de vitesse sur courte piste Marc Gagnon, qui a remporté le bronze au 1000 m à Lillehammer 1994 alors qu’il n’avait que 18 ans et 274 jours. Tel que mentionné plus haut, ce sont les deux curleurs Paul Savage et Carolyn Darbyshire-McRory qui détiennent les titres de médaillés canadiens d’Olympiques d’hiver les plus âgés.