Les patineurs de vitesse Charles Hamelin et Kim Boutin se sont chacun frayés un chemin ver le podium samedi, en Corée du Sud, où se déroule la dernière Coupe du monde de la saison de courte piste de l’ISU.

Pour la première journée des finales à Séoul, Hamelin s’est offert l’or au 1500 m masculin. Il s’agit seulement de sa deuxième médaille individuelle de la saison. Son compatriote Samuel Girard a quant à lui terminé au pied du podium.

« C’est une médaille qui fait vraiment beaucoup de bien, a indiqué Hamelin, champion olympique à cette distance. La façon dont j’ai patiné aujourd’hui, la façon dont je me sentais dans l’aréna et sur la glace, c’était vraiment exceptionnel, je pense que jamais je ne me suis aussi bien senti depuis le début de la saison. »

La course s’est décidée au dernier tour alors qu’Hamelin a saisi sa chance face au favori local Hwang Dae Heon pour finalement battre ce dernier au fil d’arrivée.

« C’est arrivé au bon moment, lors du dernier 1500m et lors de l’avant-dernière journée de compétition avant les Jeux olympiques. C’est le reflet du travail qui a été fait cette année, et aussi du travail qui a été fait mentalement au fil des années », a ajouté Hamelin qui avait mis la main sur le bronze à la même épreuve à Dordrecht.

Au 1500 m féminin, Boutin a mené durant la majorité de la finale avant de se faire éventuellement rattraper par les Coréennes Choi Min Jeong et Shim Suk Hee. Choi a remporté trois des quatre courses 1500 m disputées cette saison. Boutin avait préalablement décroché une médaille d’argent à cette même épreuve à la Coupe du monde de Budapest.

« La stratégie était encore une fois d’aller devant et d’essayer de pousser comme on est capable de le faire, et ç’a payé au début alors que j’ai pu tirer la course, j’avais l’énergie pour le faire, a affirmé Boutin. C’est juste que (les patineuses sud-coréennes) ont réussi à me dépasser dans le dernier tour. Au moins, j’ai tenu plus longtemps que dans d’autres courses plus tôt cette saison… La prochaine fois, je vais résister jusqu’à la ligne d’arrivée. »

De son côté, Marianne St-Gelais est passée près d’atteindre le podium au 1500 m et 500 m à l’issue desquels elle s’est classée en quatrième position. Elle est tout de même parvenue à remporter le titre de la saison sur 500 m.

Le circuit de la Coupe du monde de patinage de vitesse de courte piste se conclura dimanche. L’ISU confirmera par la suite le nombre d’athlètes par pays qui pourront prendre part aux Jeux olympiques de PyeongChang en février.