Biographie :

Kelsey Serwa s’est remise d’une série de blessures sérieuses, mais a tout de même atteint le podium olympique à Sotchi 2014. Elle a remporté la médaille d’argent derrière sa coéquipière Marielle Thompson pour établir un troisième doublé or-argent aux Jeux, un record pour le Canada. Kelsey était l’une des étoiles montantes du Canada lorsque le ski cross a fait ses débuts olympiques à Vancouver 2010. La skieuse, qui ne comptait que quelques années d’expérience dans le sport, a avancé vers la petite finale et elle a conclu la compétition au 5e rang du classement général. C’est durant la saison 2010-2011 qu’elle s’est réellement démarquée comme membre de l’élite de son sport, avec une semaine particulièrement remarquable. Le 30 janvier, elle a remporté l’or aux X Games d’hiver malgré une chute à la ligne d’arrivée qui l’a blessée au dos. À peine quatre jours plus tard, elle se tenait sur la plus haute marche du podium des Championnats du monde FIS. Elle a réalisé cet exploit après avoir raté volontairement l’entraînement pendant deux jours pour se reposer et se rétablir. Elle a terminé la saison au 3e rang du classement de la Coupe du monde en ski cross. Kelsey a encore fait face à l’adversité en janvier 2012 lorsque, durant une épreuve de la Coupe du monde qui se tenait à l’Alpe d’Huez, en France, elle s’est accrochée au bâton d’une autre skieuse et s’est déchiré le ligament croisé antérieur gauche. Elle était déterminée à faire tout ce qu’elle pouvait pour accélérer son rétablissement, comme acheter un nouveau matelas et faire des séances dans un caisson hyperbare. Elle a repris la compétition à la saison 2012-2013, au premier arrêt de la Coupe du monde qui se tenait à Nakiska, en Alberta, au début décembre. Deux jours avant Noël, elle est retournée sur la plus haute marche du podium en remportant la Coupe du monde sur l’une de ses pistes favorites à San Candido, en Italie. En 2013-2014, Kelsey a fait un autre retour après avoir subi une seconde déchirure au ligament croisé antérieur gauche durant une séance d’entraînement aux Championnats du monde, en mars, ce qui a nécessité une autre opération chirurgicale. Après une saison de repos en 2014-2015 pour permettre à son corps de se rétablir, Kelsey est redevenue une adversaire de taille en 2015-2016, remportant la victoire aux X Games d’hiver. Elle a cependant subi d’autres blessures en décembre 2016 lorsqu’elle a raté un saut à l’entraînement. Le dur impact de l’atterrissage a endommagé le cartilage de son genou, ce qui a nécessité une autre chirurgie et a mis fin à sa saison.

FAITS SAILLANTS EN CARRIÈRE

Championne du monde FIS 2011. Championne des X Games d’hiver de 2011 à Aspen. Médaillée de bronze des X Games d’hiver de 2010 à Aspen.

À PROPOS DE L’ATHLÈTE

Introduction au sport : Elle a commencé à skier à deux ans. Elle a essayé le ski cross pour la première fois en 2007; elle avait alors 18 ans… Autres intérêts : Elle aime tricoter, crocheter et bloguer pendant la saison de ski. Pendant la saison morte, elle aime faire du vélo, pagayer et jouer au golf. Elle étudie la physiothérapie à l’Okanagan College… De tout et de rien : Superstition : Elle tape toujours ses bâtons deux fois avant d’arriver à la porte pour focaliser son attention sur la course et peut-être intimider ses opposantes. Son surnom est K-Ser. Un dollar en argent est cousu dans sa combinaison de course.

PALMARÈS INTERNATIONAL

Jeux olympiques d’hiver : 2010 – 5e

Championnats du monde FIS : 2011 – OR; 2009 – 5e

X Games d’hiver : 2011 – OR; 2010 – BRONZE – 2009 – 6e