Biographie :

Karine Sergerie_1340px

Lors de sa première présence olympique aux Jeux de 2008 à Beijing, Karine Sergerie a remporté la médaille d’argent dans la catégorie des 67 kg, affichant ainsi le meilleur résultat obtenu par un athlète canadien de l’histoire du taekwondo olympique. Elle a ensuite terminé au 9e rang aux Jeux olympiques de 2012 à Londres.

Karine a été la première parmi les athlètes canadiens à être couronnée championne mondiale de taekwondo, exploit qu’elle a réalisé en 2007 lorsqu’elle faisait de la compétition dans la catégorie des 63 kg. La même année, elle a gagné une médaille d’or aux Jeux panaméricains qui se déroulaient à Rio de Janeiro. Karine détient trois autres médailles remportées à l’occasion de championnats du monde : une médaille d’argent en 2003, suivie de deux médailles de bronze gagnées en 2005 et en 2011 respectivement. Ennuyée par des douleurs chroniques au dos, Karine Sergerie a annoncé sa retraite en mai 2014 à la suite de nombreuses opérations chirurgicales à la hanche.